Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Un marin chinois reoit le Prix de l’OMI de 2022 pour acte hroque en mer — Chine Informations

Un marin chinois reoit le Prix de l’OMI de 2022 pour acte hroque en mer — Chine Informations


Xu Bo, second bord du ptrolier Jian Qiao 502, a reu mercredi Londres le Prix de l’Organisation maritime internationale (OMI) de 2022 pour acte hroque en mer.

M. Xu a impressionn les juges en sauvant deux survivants, retrouvs dans un radeau de sauvetage prs de la baie de Zhifu, dans le nord de la Chine par gros temps et par mer forte.

Ce prix annuel a t cr par l’OMI pour offrir une reconnaissance internationale ceux qui, au risque de perdre la vie, accomplissent des actes de bravoure exceptionnelle, faisant preuve d’un courage exceptionnel en tentant de sauver des vies en mer ou en tentant de prvenir ou d’attnuer les dommages en mer.

Le prix est la fois un encouragement pour son quipage et pour lui-mme ainsi qu’une reconnaissance des efforts de la Chine dans la recherche et le sauvetage maritimes, a indiqu M. Xu.

“Le Prix d’acte hroque rend hommage aux marins les plus minents du monde qui contribuent la scurit et au sauvetage de la vie en mer”, a dclar le secrtaire gnral de l’OMI, Kitack Lim, Xinhua, notant que les actes de M. Xu ont t “extraordinaires”.

Dans la matine du 12 dcembre 2021, le navire de fret Tian Feng 369, qui naviguait par gros temps, a t inond et a commenc couler par 30 milles marins au nord-est de la baie de Zhifu. Le navire-citerne Jian Qiao 502, qui faisait route vers le port de Dongguan (ville de la province australe chinoise du Guangdong), a chang de cap sans dlai pour venir en aide au navire en dtresse.

Voir aussi  Traha - Fort d'un million de préinscriptions, le MMORPG Traha Global se lancera le 2 novembre en Occident

Aprs une heure et demie de recherches intensive, M. Xu a repr un radeau de sauvetage la drive rempli d’eau de mer et transportant deux survivants. Le Jian Qiao 502 s’est dirig vers le radeau et l’quipage a rapidement ralis que les deux survivants taient trop faibles pour s’arrimer solidement une corde.

“Le temps passait et les marins devenaient de plus en plus faibles. Sans aucune hsitation, j’ai plong dans la mer et j’ai nag jusqu’au radeau de sauvetage aussi fort que j’ai pu, contre le vent froid et les hautes vagues. Mon corps a t engourdi par la basse temprature et le froid, mes mouvements ont t ralentis, mais je savais que je courais contre la mort”, a relat M. Xu son auditoire lors de la crmonie de remise des prix qui s’est tenue au sige de l’OMI Londres.

Aprs plusieurs tentatives, il a atteint le radeau de sauvetage et a attach les cordes aux survivants, qui ont t transfrs avec succs sur le pont avec l’aide d’autres membres d’quipage.

“Malgr la fatigue et le froid, j’ai immdiatement procd la ranimation d’urgence des deux marins. L’un a survcu, mais l’autre est dcd cause de l’hypothermie”, se souvient M. Xu. Il n’a pas eu le temps de penser sa propre scurit car toute hsitation aurait signifi une occasion manque de sauver des vies, a tmoign M. Xu l’agence de presse Xinhua.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *