Les 12 Plus Beaux Villages Onsen Au Japon À Visiter Absolument


Les sources naturelles chaudes onsen font partie intégrante de la culture nippone depuis l’Antiquité, à tous les âges. Nous vous conseillons donc vivement de vous essayer à ces sources thermales pendant votre voyage au Japon.

On retrouve des onsen un peu partout dans le pays mais l’idéal est d’en profiter dans un village onsen. Nous vous en listons justement 12 dans cet article donc essayez d’en ajouter quelques uns à votre itinéraire au Japon.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici les règles essentielles sur les bains japonais à respecter absolument : il faut en premier lieu se laver, puis entrer dans le bain commun totalement nu. Serviette, maillot de bain, et photos ne sont pas permis.

Après ces quelques rappels, vous êtes maintenant prêts à vous plonger (au sens figuré) dans cette expérience culturelle japonaise si particulière, à la découverte des plus beaux villages onsen du pays!

1. Kusatsu onsen

Kusatsu Onsen

Les eaux thermales de Kusatsu sont réputées être parmi les plus chaudes et les plus acides du Japon, avec des températures variant entre 51 et 94 degrés Celsius, et un pH compris entre 1,7 et 2,1. On entend même dire qu’un clou en fer placé dans cette source serait réduit en rouille en seulement neuf jours !

Malgré cela, les bains de la ville auraient des effets bénéfiques sur la santé, notamment sur les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que les contusions cutanées.

Kusatsu Onsen

Mais si le nom vous dit probablement quelque chose, c’est que l’endroit est surtout célèbre pour sa cérémonie de yumomi, rituel à l’occasion duquel des femmes vêtues de costumes traditionnels et « armées » de spatules de bois géantes remuent les eaux à des fins de refroidissement. Une expérience à ne surtout pas manquer si vous êtes dans la région !

2. Arima onsen

Arima Onsen Japon 4

Idéalement situé à quelques dizaines minutes du centre de Kobe, derrière le Mont Rokkō, Arima est l’un des plus anciens villages thermaux du Japon (aux côtés de Dōgo onsen, dont nous parlerons plus bas.)

Il possède deux types de sources chaudes : celles que l’on appelle la « source dorée » (Kin no yu), et la « source argentée » (Gin no yu). Si vous souhaitez passer une nuit dans un lieu où règne une atmosphère japonaise authentique mais sans pour autant vous éloigner trop des villes, vous baigner dans de superbes onsen et vous perdre dans de petites ruelles aux maisons traditionnelles, alors ce sera la destination parfaite !

Voir aussi  Huawei va créer un centre européen de services de cloud en Irlande — Chine Informations

Pour plus de détails, jetez un oeil à notre article dédié à Arima Onsen.

3. Ginzan onsen

Ginzan Onsen

Avec ses rues éclairées par des lampes à gaz, ses superbes bâtiments en bois de l’ère Taisho, et son enfilade de bains fastueux, Ginzan onsen ressemble à une scène qui aurait inspiré le réalisateur Hayao Miyazaki pour son film d’animation « Le Voyage de Chihiro ».

Si ce lieu au charme historique, niché dans les montagnes de Yamagata, est magnifique tout au long de l’année, c’est sans doute en hiver qu’il offre l’une des plus belles scènes de tout le Japon.

4. Zao onsen

Zao Onsen

Toujours dans la préfecture de Yamagata, une autre destination aux allures extraordinaires l’hiver : Zao et ses « monstres de neige »… Le froid et le vent recouvrent les arbres du sommet de la montagne d’une épaisse couche de neige et de glace, leur donnant une apparence surnaturelle.

Nous pourrions essayer de vous décrire ce phénomène météorologique rare, mais le mieux est encore de venir l’observer de vos propres yeux lors du festival « Zao Juhyo », aux alentours de Noël jusqu’à fin février !

Et après une grosse journée de ski, des slaloms au milieu des monstres de neige, quoi de mieux pour reposer corps et esprit que de se prélasser en soirée dans les sources chaudes du village ?

5. Kawazu

Kawazu Sakura

Dans un tout autre registre, la petite ville de Kuwazu dans la péninsule d’Izu est connue pour ses 7 cascades, ses produits de la mer, bien évidemment ses bains thermaux, mais aussi et surtout… ses cerisiers ! A moins de 3 heures de Tokyo en train, l’endroit se remplit en effet de visiteurs début février, bien avant la saison habituelle de floraison de ce trésor national.

Après une promenade de 4 km le long de la rivière bordée de ces cerisiers aux fleurs touffues et d’un rose intense, vous pourrez profiter des bains de Mine Onsen. Une très belle aubaine pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir visiter le Japon au printemps.

6. Shibu onsen

Shibu Onsen

Le spectacle habituel que l’on peut immanquablement observer à Shibu onsen est celui des visiteurs déambulant dans les étroites rues pavées bordées d’auberges traditionnelles, tous vêtus d’un yukata (kimono d’été, littéralement « vêtement de bain ») et de sandales geta en bois.

L’objectif principal de ces promenades est de se baigner tour à tour dans les 9 bains publics soto-yu, possédant chacun des propriétés et vertus différentes. Ces bains sont utilisés à la fois au quotidien par les habitants, mais également par les clients des auberges du village, qui reçoivent un passe-partout leur y donnant accès lors de leur séjour.

Voir aussi  Salade de poulet thaï épicée : la recette authentique du Laab Kai

On peut également se procurer une serviette portant les noms des 9 soto-yu, à tamponner : réussir à collectionner l’ensemble des tampons est réputé apporter chance et longue vie.

Entre le passe-partout, la quête des 9 tampons, et la perspective de tomber nez-à-nez avec des singes des neiges, Shibu onsen est sans aucun doute le village authentique du Japon le plus à même de transformer une simple balade de sources thermales en une expédition excitante !

7. Kurokawa onsen

Kurokawa Onsen

Moins connu que les villages précédents, et pourtant tout aussi intéressant de par son atmosphère et son architecture traditionnelles, Kurokawa se situe sur l’île de Kyushu, non loin du Mont Aso, le plus grand volcan encore en activité du Japon.

Avec une telle localisation, sa trentaine de bains publics, dont la plupart sont des rotenburo (en plein air), donne le choix aux visiteurs de profiter d’une vue imprenable sur les montagnes et la nature environnantes dans un calme absolu.

8. Unzen onsen

Unzen Onsen Nagasaki Japon - Azumaen Hotel 1

En dépit de son passé dramatique – éruptions volcaniques destructrices et tortures de chrétiens à l’eau bouillante au XVIIème siècle – Unzen est une petite ville thermale hors des sentiers battus qui mérite vraiment la peine d’être explorée.

Randonnées en nature, vues imprenables au sommet du téléphérique, et découverte de cet endroit stupéfiant que sont les « enfers » naturels de la ville et leur monument dédié à la mémoire des martyrs sont autant d’activités intéressantes à propos desquelles vous trouverez plus d’informations dans notre article complet consacré à Unzen Onsen.

9. Okuhida onsengō

Okuhida Onsen

Non loin de la splendide vallée de Kamikôchi, le village onsen Okuhida dispose du plus grand nombre de bains en plein air du Japon, regroupant 5 sources (Hirayu onsen, Fukuchi Onsen, Tochio Onsen, Shin Hirayu Onsen, Shin Hotaka Onsen) toutes différentes en termes de couleur, d’odeur, de composants et vertus thérapeutiques.

Réduction des douleurs musculaires, amélioration de la circulation sanguine, hydratation de la peau… si vous visitez Okuhida, n’hésitez pas à vérifier avant de partir quel type de source thermale conviendra le mieux à votre état de santé, vous en repartirez régénéré, pour sûr !

10. Noboribetsu onsen

Jigokudani Hell Valley Noboribetsu 2

On parle souvent des onsen de l’enfer (Jigokudani onsen) de Beppu, beaucoup moins de ceux de Noboribetsu, à Hokkaido. Si vous avez l’occasion de pousser vos expéditions nippones jusque dans la partie septentrionale de l’archipel, vous ne regretterez pas le déplacement.

Voir aussi  Tsukune : brochettes de poulet japonaises par Académie du Goût

Cette vallée volcanique géothermique aux impressionnants paysages fumants est connue pour disposer des meilleures sources chaudes thérapeutiques du Japon : contenant de nombreux minéraux, les eaux de Noboribetsu auraient guéri toutes sortes de blessures et maux depuis l’époque d’Edo.

Enfin, satisfaction ultime après une longue balade, faites l’expérience unique de tremper vos pieds endoloris directement dans l’eau chaude de la rivière qui coule au coeur du village.

11. Dōgo onsen

Dogo Onsen

Première et seule destination de cette liste située sur l’île de Shikoku, bienvenue au onsen Dōgo ! Devant vous se tient la plus ancienne source chaude du pays, et surtout la plus emblématique, avec son célèbre bâtiment appelé Honkan.

Très apprécié des célébrités, y compris de la famille impériale qui y possède une salle privée, ce onsen a également été source d’inspiration pour divers auteurs (notamment, encore une fois, Miyazaki dans sa représentation du bain « Aburaya » pour « Le Voyage de Chihiro ».)

Après ce moment de relaxation, profitez de l’animation des rues commerçantes alentours pour déguster du poisson frais, une bonne bière, et découvrir le train « Bocchan » du roman éponyme de Natsume Soseki.

12. Hakone

Hotel Green Plaza Hakone Ryokan Japon Hotel 1

Enfin, impossible de terminer cette liste sans même évoquer la destination la plus connue à l’international lorsque l’on parle de onsen japonais : bien évidemment Hakone!

Parfaite escapade de week-end pour les tokyoïtes, à moins de deux heures de la capitale, ou escale judicieusement située entre Tokyo et Kyoto pour les voyageurs à la découverte du pays du Soleil-Levant, nous voici au pied du Mont Fuji !

Pour profiter au mieux de la montagne sacrée, n’hésitez pas à découvrir nos recommandations des meilleures auberges japonaises de la région : les plus beaux Ryokan de Hakone.

J’espère que cette liste des 12 meilleurs villages onsen vous a plu ! Quel est votre préféré ? Dites le nous dans les commentaires ! Et si vous avez d’autres villages onsen à recommander à la communauté, n’hésitez pas.

À très vite pour plus de conseils pratiques pour vos prochains voyage en Asie.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *