XL Games РLe projet ArcheWar (XL Games) sera d̩conseill̩ aux jeunes joueurs en Cor̩e du Sud


Parallèlement à ArcheWorld et ArcheAge 2, le studio XL Games travaille manifestement aussi sur un énigmatique projet ArcheWar. Le MMORPG vient de faire l’objet d’une classification en Corée et il sera interdit aux joueurs mineurs. 

ArcheWar

Le développeur XL Games s’est principalement fait connaitre en réalisant ArcheAge et parallèlement à l’exploitation du MMORPG depuis 2013, le studio a décliné sa licence dans divers projets. La licence ArcheAge a fait l’objet de plusieurs adaptations mobiles, récemment sa déclinaison ArcheWorld a été lancée en intégrant des NFT, et XL Games a aussi confirmé le développement d’un ArcheAge 2 dont la sortie est attendue en 2024.
Parmi tous ces projets, le développeur travaille manifestement aussi sur un énigmatique projet ArcheWar. Le jeu n’a pas été officiellement annoncé, mais en juin dernier, XL Games déposait la marque ArcheWar et la maison-mère de XL Games, Kakao Games, a déjà confirmé le développement du projet dans le cadre de ses présentations de comptes.

Mais quelle forme doit prendre ce ArcheWar ? Peu de détails ont filtré à ce jour. Il s’agit néanmoins manifestement d’un MMORPG et il repose à l’évidence sur la même licence qu’ArcheAge. D’après Kakao Games dans le cadre de ses présentations aux actionnaires, il s’agirait d’un MMORPG mobile hardcore, mais selon les équipes de XL Games, le contenu du jeu à base de batailles d’envergure avec des véhicules et des navires seraient difficilement transposable sur mobiles, et évoquait donc un MMORPG PC. Peut-être faut-il en déduire qu’il s’agit d’un titre cross-plateforme PC / mobile.

Toujours est-il qu’un nouvel indice se fait jour aujourd’hui : le projet ArcheWar a été soumis à la commission de classification sud-coréenne des jeux, et au regard de son contenu, en Corée du Sud, le MMORPG sera manifestement réservé aux joueurs majeurs (interdit aux adolescents). Pour justifier ce choix, la commission mentionne le niveau de violence du jeu, ainsi que son système de transactions. La violence peut s’expliquer par le fait que le titre repose manifestement sur des affrontements d’envergure. Le système de transactions pourrait faire référence un système à base de NFT (actuellement assimilé à des jeux d’argent en Corée, et donc interdit aux mineurs). À ce stade, il ne s’agit encore que de spéculations, mais si le jeu fait d’ores et déjà l’objet d’une classification, c’est manifestement que son développement est relativement avancé. Gageons donc que XL Games l’annoncera officiellement dans un avenir proche, en précisant son contenu et ses mécaniques.

Voir aussi  Le Premier ministre chinois appelle une collaboration mondiale pour la transition verte — Chine Informations



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *