Un porte-parole chinois des AE critique le battage du sommet du G7 sur les questions lies la Chine — Chine Informations


Un porte-parole du ministre chinois des Affaires trangres a fait des commentaires samedi sur le battage, lors du sommet du G7 Hiroshima, sur les questions lies la Chine, exhortant ces pays cesser de se regrouper pour former des blocs exclusifs.

Selon des reportages, le communiqu des dirigeants du G7 Hiroshima et d’autres documents adopts lors du sommet du G7 Hiroshima comportent des commentaires sur la situation dans le dtroit de Taiwan et des accusations concernant la mer de Chine orientale, la mer de Chine mridionale, Hong Kong, le Xinjiang, le Tibet et l’nergie nuclaire en Chine, prsentant l’opposition du G7 toute tentative unilatrale de modifier le statu quo et des allgations de “coercition conomique” faisant allusion la Chine.

Le porte-parole a dclar que le G7 fait des dclarations grandiloquentes sur la “promotion d’un monde pacifique, stable et prospre”, mais que ce qu’il fait, c’est d’entraver la paix internationale, miner la stabilit rgionale et freiner le dveloppement d’autres pays. Cela montre simplement quel point la crdibilit internationale ne compte pas pour le G7.

Malgr les proccupations importantes de la Chine, le G7 a utilis les questions concernant la Chine pour la dnigrer, l’attaquer et s’ingrer effrontment dans ses affaires intrieures. La Chine dplore vivement cette situation et s’y oppose fermement. Elle a fait de srieuses dmarches auprs du Japon, l’hte du sommet, et d’autres parties concernes, a dclar le porte-parole.

Le porte-parole a soulign que la rsolution de la question de Taiwan est du ressort des Chinois, une question qui doit tre rsolue par les Chinois. Le principe d’une seule Chine est le point d’ancrage solide de la paix et de la stabilit du dtroit de Taiwan.

Voir aussi  Crystar - Test de Crystar - Pleure moi une rivière

Notant que le G7 ne cesse de mettre l’accent sur la paix entre le dtroit mais ne dit rien sur la ncessit de s’opposer l'”indpendance de Taiwan”, le porte-parole a dclar que cela constituait en fait une connivence et un soutien aux forces recherchant l'”indpendance de Taiwan”, et que cela ne pourrait qu’avoir un impact srieux sur la paix et la stabilit travers le dtroit.

Les affaires lies Hong Kong, au Xinjiang et au Tibet sont purement les affaires intrieures de la Chine, a dclar le porte-parole, soulignant que la Chine s’opposait fermement toute ingrence de toute force extrieure dans ces affaires sous le prtexte des droits de l’homme.

La Chine est un ferme dfenseur et contributeur de l’tat de droit maritime international, a not le porte-parole, ajoutant que la mer de Chine orientale et la mer de Chine mridionale sont restes globalement stables. Les pays concerns doivent respecter les efforts des pays de la rgion pour maintenir la paix et la stabilit et cesser d’utiliser les questions maritimes pour creuser un foss entre les pays de la rgion et inciter la confrontation des blocs.

Quant la “coercition conomique”, le porte-parole a dclar que les Etats-Unis, qui avaient impos des sanctions unilatrales massives, men les actes de “dcouplage” et perturb les chanes industrielles et d’approvisionnement, taient la vritable force coercitive qui politise et arme les relations conomiques et commerciales, exhortant le G7 ne pas se faire complice de la coercition conomique.

Notant que la Chine est fermement attache une stratgie nuclaire dfensive, le porte-parole a dclar que la Chine a honor son engagement de “non recours en premier” des armes nuclaires et a toujours maintenu ses capacits nuclaires au niveau minimum requis par la scurit nationale.

Voir aussi  Pad Thaï traditionnel

La Chine est le seul des cinq Etats dots d’armes nuclaires avoir pris ces engagements. La position de la Chine est honnte et ne doit pas tre dforme ou dnigre, a ajout le porte-parole.

La communaut internationale n’accepte pas et n’acceptera pas les rgles occidentales domines par le G7 qui cherchent diviser le monde sur la base d’idologies et de valeurs, et elle succombera encore moins aux rgles de petits blocs exclusifs conus pour servir “l’Amrique d’abord” et les intrts particuliers de quelques-uns, a dclar le porte-parole, exhortant le G7 rflchir son comportement et changer de cap.

“Nous exhortons les membres du G7 se mettre au diapason de l’poque, se concentrer sur les diffrents problmes qu’ils rencontrent chez eux, cesser de se regrouper pour former des blocs exclusifs, cesser de contenir et de frapper d’autres pays, cesser de crer et d’alimenter des confrontations entre blocs et revenir sur la bonne voie du dialogue et de la coopration”, a ajout le porte-parole.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *