Throne and Liberty – NCsoft envisage le développement de Throne and Liberty Mobile


NCsoft, le géant coréen du jeu vidéo, envisagerait de lancer une version mobile de son MMORPG Throne and Liberty. Cette décision intervient malgré les débuts difficiles de la version PC, avec l’objectif de relancer le jeu et d’étendre sa portée à l’échelle mondiale. Selon un article publié sur le site coréen MTN, NCsoft s’inspirerait de la stratégie adoptée pour Lost Ark en diversifiant les plateformes de jeu.

Récemment, le studio NCsoft a connu une réorganisation significative : le producteur Jong-Wook Ahn a démissionné de son poste, et Moon-Young Choi a pris le relais en tant que cadre du projet, restructurant l’équipe pour une communication plus fluide et une prise de décision rapide. Cette réorganisation est perçue comme une tentative de redynamiser le projet et d’améliorer les performances commerciales de Throne and Liberty.

Retour sur le développement de Throne and Liberty.

2024052411292510273_00_126.jpg

Initialement prévu pour être un Lineage 3, le projet a débuté sous le nom de Lineage Eternal au début des années 2010, avec Seung-Wook Baek à la direction et utilisant le moteur de jeu Guild Wars. Après des difficultés de développement, le projet a été relancé sous le nom de The Lineage avec le moteur Unreal Engine 4, pour finalement être commercialisé sous le titre de Throne and Liberty.

Le changement d’orientation du jeu, abandonnant la licence Lineage pour devenir une nouvelle licence, a été influencé par la réception mitigée et l’essoufflement des précédents titres de NCsoft, ainsi que par les dynamiques internes de l’entreprise. Ce changement aurait causé une confusion dans l’identité du jeu, contribuant probablement à ses performances initiales décevantes en Corée.

Voir aussi  Il faut réapprendre à construire en harmonie avec la nature

Envisager l’avenir : vers un Throne and Liberty Mobile ?

2024052411292510273_00_232.jpg

Bien que le développement d’un Throne and Liberty Mobile soit envisagé, le projet ne serait pas encore définitivement décidé. Le succès de l’expansion de la licence à l’étranger sera crucial pour déterminer si le projet mobile pourra recevoir le feu vert ou non (et sans que ne soit précisé à ce stade si le projet doit prendre la forme d’un portage du MMORPG PC sur mobile ou d’un nouveau jeu mobile à part entière). Un employé de NCsoft précise néanmoins à MTN :

“Nous devons d’abord générer des résultats après avoir étendu nos services à l’étranger avant de pouvoir prendre l’élan nécessaire pour rendre le jeu disponible sur plateformes mobiles.”

Choi Moon-young, CBO de NCSoft

Il semble ici que NCsoft s’inspire de la stratégie adoptée par SmileGate avec Lost Ark, toujours très populaire en Corée (après avoir exploité la version PC du MMORPG pendant des années, SmileGate entend étoffer sa licence avec Lost Ark Mobile).

Challenges et opportunités

Throne and Liberty

Le lancement de Throne and Liberty a été marqué par des attentes élevées et une certaine déception : depuis sa sortie l’année dernière, les performances du jeu n’ont pas été à la hauteur des attentes de l’entreprise. Actuellement, des représentants d’Amazon Games sont en Corée pour discuter de la collaboration en vue du lancement nord-américain  prévu cette année (à noter qu’à ce stade, l’article mentionne bien un lancement ‘NA’ et non ‘occidental’). En parallèle, NCsoft prépare également ses services pour l’Asie de l’Est, comme Taïwan. Ces efforts montrent la détermination de NCsoft à trouver des opportunités de croissance à l’international.

Voir aussi  plus de 90 millions de voyages ferroviaires de passagers effectués lors du pic des voyages du Nouvel an chinois — Chine Informations

Les regards sont donc tournés vers le développement du jeu à l’étranger. Si les efforts d’expansion se concrétisent avec succès, cela pourrait fournir l’élan nécessaire pour développer une version mobile du jeu.

La vision de NCsoft pour l’avenir

Au-delà du développement d’un Throne and Liberty Mobile, NCsoft semble investir massivement dans une stratégie multi-plateforme. L’entreprise explore de nouvelles façons de toucher un public plus large et de maximiser la longévité de ses licences. Cette approche pourrait voir Throne and Liberty s’intégrer à d’autres technologies émergentes, comme le cloud gaming, offrant une expérience de jeu fluide et accessible sur divers appareils.

En conclusion

Avec la réorganisation interne et une stratégie d’expansion claire, NCsoft espère manifestement redonner un second souffle à Throne and Liberty. Le succès de ces initiatives pourrait bien ouvrir la voie à une version mobile, permettant à NCsoft de toucher un public plus large.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *