Project Mugen – Le Project Mugen precise ses mécaniques de RPG urbain en monde ouvert


NetEase dévoile son Project Mugen, un RPG en monde ouvert qui fait le pari de la fantasy urbaine : il faudra explorer une vaste mégalopole et la protéger contre des menaces surnaturelles aux côtés de héros aux capacités spéciales. 

8_d52a2fd3.jpg

Voici quelques jours, NetEase dévoilait son Project Mugen (il s’agit d’un titre provisoire) et le présentait comme un RPG urbain en monde ouvert. En marge de la gamescom 2023, le géant chinois précise le contenu et les mécaniques du jeu.

Développé par les équipes du studio Naked Rain basées à la fois à Hangzhou et Montréal (pour appuyer la dimension internationale du projet, à la fois en Asie et en Occident), le jeu entend immerger les joueurs dans un monde de « fantasy urbaine ». Concrètement, une vaste cité contemporaine idyllique est menacée par des « anomalies et occurrences surnaturelles ». C’était néanmoins sans compter les Espers, des combattants dotés de capacités spéciales et ayant tous une histoire personnelle, qui se mobilisent pour protéger l’humanité.

Une vaste mégalopole ouverte

Dans le Project Mugen, les joueurs ont donc vocation à accompagner les Espers dans leur lutte contre ces menaces surnaturelles, en formant des groupes de quatre personnages susceptibles de développer des synergies et d’utiliser les éléments de décors à leur avantage. Le développeur ne précise pas la nature de ces personnages (d’autres joueurs ou des archétypes de héros à recruter), mais les premiers échos du Project Mugen évoquaient un gacha game, laissant penser que les joueurs pourraient être amenés à débloquer et collectionner les Espers afin de former des groupes. 

5_9ed1c42f.jpg
4_fa265bc6.jpg

Le jeu mise manifestement aussi sur l’exploration de l’univers urbain : chaque personnage dispose d’une capacité de mouvement de base (comme le parkour, le fait d’utiliser un grappin ou d’escalader les parois verticales) et parfois de modes de déplacements spécifique. Tous peuvent en outre aussi explorer la mégalopoles à l’aide de véhicules qui arpentent la cité (des voitures ou deux roues, notamment). De quoi découvrir les multiples histoires que la cité abrite, sa « vie nocturne éclairée par des néons ou ses parcs les plus paisibles ».

3_9ff15fb8.jpg
2_e6d1a84b.jpg

À ce stade, NetEase ne précise pas la date de lancement du Project Mugen, mais le jeu sera distribué en free-to-play sur PC, plateformes mobiles et PlayStation. Pour les curieux, les pré-inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes sur le site officiel.

Voir aussi  Inflexion Games - Le géant Tencent rachète Inflexion Games (Nightingale) au groupe Improbable - MàJ



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *