Tarisland – Dynamiser le monde de Tarisland : invasions ténébreuses et world bosses


Pour dynamiser le monde du MMORPG Tarisland, des zones de l’univers de jeu pourront être envahies par la corruption ou des world bosses. Autant d’événements qui doivent inciter les joueurs à se mobiliser et à jouer ensemble. 

Le MMORPG Tarisland fera l’objet d’une seconde phase de bêta-test en Occident à partir de ce 15 novembre, et les équipes du groupe Tencent esquissent quelques-unes de nouveautés que les testeurs pourront découvrir en jeu – incluant diverses mécaniques ludiques ayant vocation à dynamiser l’univers de jeu.

Des zones envahies par les ténèbres

Dark Invasion

Dans le lot, le développeur mentionne le système d’invasions ténébreuses (les dark invasions). Tous les trois jours, des forces obscures pourront progressivement corrompre une région du monde de Tarisland, qui sera alors physiquement modifiée. La contrée passera en « état d’invasion », sera signalée comme telle sur la carte du monde et les joueurs devront se mobiliser pour repousser l’invasion (il sera possible de se téléporter dans la région d’un clic).

Pour que tous les joueurs puissent contribuer à cet effort de défense, diverses activités seront disponibles dans la région qui subit l’invasion, notamment sous forme de quêtes et d’événements. Il faudra éliminer des monstres, récolter des objets pour des donations, fermer des portails démoniaques, etc. Parallèlement, des événements peuvent aussi se débloquer aléatoirement dans la contrée, consistant à escorter un PNJ ou protéger une zone stratégique précise, par exemple. À chacun de choisir ses activités en fonction de ses centres d’intérêts.

Participer à la défense d’une zone envahie est par ailleurs la promesse de récompenses spécifiques, comme diverses monnaies qui pourront être dépensés auprès de marchands spéciaux, des objets de réputations ou des matériaux permettant de faire progresser son personnage.

Voir aussi  Porc au caramel à la chinoise

Et des world bosses

Plus classiquement, le monde de Tarisland pourra aussi être arpenté par des world bosses – des monstres colossaux ayant tous de puissantes capacités et qui mettent en œuvre des stratégies différentes qu’il faudra déjouer. Là aussi, ils sont signalés sur la carte de l’univers de jeu pour que les joueurs puissent se mobiliser rapidement.

World boss

Là encore, les joueurs qui participeront à ces combats pourront prétendre à des récompenses spéciales (comme des médailles d’échange d’équipement, des matériaux pour améliorer son personnage ou encore des gemmes permettant de colorer son équipement – qu’on pourra aussi obtenir via l’artisanat auprès des joailliers). À noter que les récompenses sont dynamiques, c’est-à-dire qu’elles s’adaptent au niveau d’objet du personnage.

Et selon le développeur, ces world bosses ont une fonction bien précise en terme de game design : mobiliser les joueurs de sorte qu’ils jouent ensemble. Pour encourager la coopération, les joueurs affrontant un world boss seront réunis au sein d’un même groupe (sans limite de nombre de joueurs). Le développeur espère ainsi que tous les joueurs seront échangeront, feront connaissance, voire continueront à jouer ensemble même une fois le boss vaincu – même si on sait que les joueurs sont parfois enclins à jouer ensemble quand ils en ont besoin et « dégroupent » aussitôt que l’objectif est atteint.

On sera quoi qu’il en soit curieux de découvrir comment les joueurs s’approprieront concrètement ces mécaniques de jeu – notamment dans le cadre de la prochaine phase de test de Tarisland, à partir du 15 novembre.

Voir aussi  CURRY D'AUBERGINE AU COOKEO



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *