Que Faire à Hiroshima | 15 Incontournables À Visiter En 2023


Difficile de parler d’Hiroshima sans penser en premier lieu aux tristes évènements du 6 août 1945, lorsqu’elle fût intégralement anéantie par la bombe nucléaire. Et pourtant, si de nombreux lieux font bien évidemment référence aux atrocités de ce jour-là et à leurs conséquences, nous verrons que c’est surtout la notion de paix qui en ressort aujourd’hui, un peu partout dans la ville.

Nous vous emmènerons ensuite à la découverte de différents sites culturels et gastronomiques de la ville, et terminerons par la magnifique île de Miyajima, située à quelques encâblures de la ville.

Que Faire À Hiroshima – 15 Endroits À Visiter Absolument

Voici notre liste des 15 activités incontournables qu’il faut absolument ajouter à votre itinéraire à Hiroshima !

1. Déambuler dans le Parc du mémorial de la paix

Parc du mémorial de la paix Hiroshima

Chaque 6 août, la cérémonie commémorative de la paix est organisé au parc du mémorial de la paix d’Hiroshima. Des politiciens ainsi que des anonymes du monde entier viennent y assister et prier pour la paix. Le soir, de petites lanternes où sont écrits des messages de paix et de consolation sont allumées et mises à flot.

C’est à la fois magique et émouvant de voir ces centaines de lanternes descendre la rivière le long du parc. Tout le monde peut y participer alors n’hésitez pas à vous approcher si vous y allez ce jour-là!

Localisation : Parc du mémorial de la paix

2. Faire résonner la cloche de la paix

Cloche de la paix Hiroshima

Située dans le même parc, cette cloche dédiée aux victimes de la bombe nucléaire vise à promouvoir la paix mondiale. Symbolisant l’espoir d’un monde sans armes nucléaires et sans conflits destructeurs, les visiteurs sont donc encouragés à la faire retentir.

Lors de la cérémonie commémorative annuelle, la cloche est sonnée à 8h15, heure exacte à laquelle la bombe a explosé à quelques centaines de mètres de là.

Localisation : Cloche de la paix

3. Visiter le musée du mémorial de la paix

Musée de la paix Hiroshima

S’il n’y avait qu’un seul endroit à visiter à Hiroshima ce serait sans doute celui-ci. Après avoir sillonné le parc et s’être recueilli devant le monument des enfants, le cénotaphe, la flamme et la cloche de la paix, vous pourrez découvrir dans ce musée la réalité et la dureté des évènements d’août 1945.

Des grains de riz brûlés dans une boîte, des vêtements d’enfant, des tuiles carbonisées par l’effet de la bombe nucléaire, il faut avoir le coeur bien accroché pour visiter l’ensemble des salles de ce musée.

Tout y est montré de manière assez crue mais également graphique, afin de faire passer le message que de telles atrocités ne doivent plus se reproduire, d’où l’indispensable dénucléarisation mondiale.

Localisation : Musée du mémorial de la paix

4. Accomplir son devoir de mémoire au pied du dôme de genbaku

Dôme de genbaku Hiroshima

Ce bâtiment déjà iconique avant-guerre servait de hall d’exposition industrielle pour la région d’Hiroshima. Suite au largage de la bombe atomique, seulement la forme de son dôme en acier, complètement calciné, subsiste.

Volontairement préservé en l’état depuis, le bâtiment est devenu d’autant plus remarquable, symbole non plus simplement de la préfecture d’Hiroshima, mais également de la paix mondiale. 

Localisation : Dôme de Genbaku

5. Grimper dans la récente tour Hiroshima Orizuru

Hiroshima Orizuru Tower

Depuis son ouverture fin 2016, cette tour située à deux pas du Mémorial de la Paix est rapidement devenue l’une des attractions populaires d’Hiroshima. Son nom fait référence aux grues en papier plié « orizuru », symboles de paix, que vous pouvez par ailleurs confectionner sur place.

Voir aussi  EOS Black - EOS Black s'annonce comme un « authentique MMORPG en monde ouvert »

Faites ensuite glisser votre œuvre de papier entre les parois transparentes du « mur orizuru », qui mesure toute la hauteur du bâtiment, pour laisser une trace de votre passage ici ! Sur le toit, une plateforme d’observation dénuée de vitres offre une vue unique sur le dôme de la bombe atomique, le parc du Mémorial et le reste de la ville. 

Localisation Tour Hiroshima Orizuru

6. Faire une pause bien méritée dans le jardin Shukkei-en

Shukkeien Jardin

Après ces fortes émotions, pourquoi ne pas faire une halte dans ce petit jardin japonais en plein coeur de la ville ? En se promenant le long du chemin qui serpente autour de l’étang, on traverse différents paysages miniature. Des montagnes, des forêts… Assez impressionnant !

Et comme la majorité des jardins japonais, tout y a été bien pensé : il y a des fleurs de saison tout au long de l’année, ainsi que des maisons de thé pour se reposer en admirant la nature, au calme.

Localisation : Shukkei-en

7. Savourer la spécialité culinaire locale okonomiyaki

Hiroshima Okonomiyaki

L’okonomiyaki est un plat assez compliqué à décrire : une espèce de crêpe constituée d’une pâte de farine cuite avec différents ingrédients comme du chou, de l’oeuf, de la viande, des fruits de mer…

La pâte et les garnitures varient selon les régions, et ce qui distingue l’okonomiyaki version Hiroshima des autres est non seulement l’ajout de nouilles yakisoba, mais également le fait que l’ensemble des ingrédients soient cuits sous forme de couches successives, plutôt que tous mélangés.

Okonomiyaki Mura

Rendez-vous à Okonomi-mura, un bâtiment regroupant sur trois étages une vingtaine de restaurants proposant ce plat incontournable. Chacun ayant sa propre recette, il y en aura pour tous les goûts !

8. Voir un match de baseball au stade Mazda Hiroshima 

Stade Mazda Hiroshima

Le baseball est le sport le plus populaire du Japon, ses joueurs professionnels sont d’immenses stars nationales, comme actuellement l’incontestable chouchou Ohtani Shohei. Et parmi les toutes les équipes, beaucoup vous diront que les supporters les plus passionnés sont ceux des Hiroshima Toyo Carp.

La ville est remplie de figurations des Carp, qu’il s’agisse des vêtements des passants jusqu’aux plaques d’égouts, il est impossible de faire 200 mètres sans trouver une référence à cette équipe mythique. Alors s’il y a bien une ville où il faut absolument assister à un match du sport numéro un au Japon, Hiroshima est la meilleure opportunité !

Localisation : Stade Mazda Hiroshima

9. Découvrir le château d’Hiroshima

Chateau Hiroshima

Surnommé le « château de la carpe », son extérieur a été restauré 13 ans après avoir été entièrement détruit par la bombe atomique, en faisant un symbole de la reconstruction d’Hiroshima.

L’intérieur a été transformé en musée sur l’histoire et la culture de la ville. On peut même y essayer des costumes d’époque, dont les impressionnants casques et armures de samurai ! Depuis l’observatoire, on aperçoit le dôme de la bombe atomique et même l’île de Miyajima lorsqu’il fait beau.

Localisation : Chateau d’Hiroshima

10. Admirer le temple Mitaki-dera

Temple Mitaki Dera Hiroshima

Mitaki-dera est un magnifique temple bouddhiste niché dans une forêt sur le flanc du mont du même nom. Situé à moins de dix minutes en train au nord d’Hiroshima, l’atmosphère y est étonnamment très paisible malgré sa proximité avec le centre-ville. Il est connu pour sa pagode vermillon, ses trois chutes d’eau, ainsi que ses cerisiers et ses érables, qui en font un lieu magique.

Voir aussi  Blanc de poulet au miel et gingembre caramélisés | Le Blog cuisine de Samar

On peut admirer les couleurs de l’automne depuis sa petite maison de thé, et finir la visite en beauté avec l’ascension jusqu’au sommet du Mont Mitaki, en empruntant l’un des sentiers de randonnée derrière le temple.

Localisation : Mitaki-dera

11. Contempler le très fameux sanctuaire Itsukushima 

Miyajima Japon - Le sanctuaire Itsukushima et son torii flottant 07

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais vous le connaissez forcément… Il s’agit de l’une des trois plus belles vues du Japon :cette porte torii rouge qui a les pieds dans l’eau !

Sanctuaire Isukushima Miyajima

Tout comme les quatre prochains lieux, il ne se situe pas dans le centre d’Hiroshima mais sur une île au large de la ville. L’île sacrée d’Itsukushima (surnommée « Miyajima »), qui a reçu non pas une, ni deux, mais trois étoiles dans le Guide vert Michelin du Japon !

Localisation : Sanctuaire Itsukushima

12. Faire les boutiques de la rue commerçante Miyajima Omotesando 

Miyajima Omotesando Rue Commerçante

Depuis l’embarcadère du ferry jusqu’au sanctuaire, vous pouvez choisir soit de longer la plage, soit d’emprunter l’allée marchande Miyajima Omotesando. Vous y trouverez restaurants, boutiques de souvenirs – dont les fameuses Miyajima shakushi, spatules en bois pour le riz qui porteraient bonheur – ainsi que toutes sortes de snacks.

Parmi ces derniers, les plus connus sont l’huître et les immanquables momiji manju ! De petits gâteaux en forme de feuille d’érable, fourrés à la pâte de haricot rouge, le plus souvent. Mais on peut parfois aussi trouver des goûts un peu plus originaux comme la châtaigne, la citrouille ou encore… le fromage !

Localisation : Miyajima Omotesando

13. Apprécier la tranquillité du temple Daisho-in 

Daisho In Temple

C’est l’un des plus prestigieux temples bouddhistes Shingon du pays. Il est connu non seulement pour un rituel bouddhiste intéressant mais également pour ses nombreuses statues.

En effet, lorsque vous passez la grosse porte Niomon, deux choix s’offrent à vous : le premier est de continuer tout droit sur le grand escalier bordé de cylindres de métal qui grimpe au temple.

Daisho In Temple Lanternes

De nombreux visiteurs viennent en effet ici pour faire tourner ces cylindres sur lesquels sont inscrits des prières bouddhiques, car cela reviendrait à les lire, et donc à en recevoir la bénédiction.

La seconde option est d’emprunter un petit escalier en zigzag sur la gauche et d’y découvrir les 500 statues de rakan à bonnet tricoté, toutes différentes : atmosphère mystique garantie !

Localisation : Daisho-in

14. Tomber nez à nez avec les daims de Miyajima

Daims Miyajima

Il ne s’agit pas, bien entendu, d’un lieu à proprement parler, mais de l’attraction la plus mignonne en début ou en fin de journée, lorsque l’île retrouve un peu plus de tranquillité. Au coucher du soleil et lorsque la marée est basse, il n’est pas rare d’apercevoir les daims de Miyajima se balader ou se reposer sur la plage, impassibles malgré les humains alentour. 

15. Gravir le Mont Misen 

Mount Misen Miyajima

Autre endroit où croiser des daims sauvages, les trois sentiers de randonnée qui vous emmèneront au sommet du mont Misen, en une heure et demie environ. Le sentier Daisho-in qui part du temple est le moins raide et offre de belles vues panoramiques.

Le sentier Momijidani est, lui, le plus court mais également le plus abrupte. Pour atteindre les 500 mètres d’altitude et avoir droit à une vue extraordinaire sur la mer intérieure et les îles environnantes, les moins sportifs peuvent également économiser leurs forces en prenant le téléphérique pour 20 minutes, et terminer à pied le dernier kilomètre et demi (environ 30 minutes.)

Voir aussi  Salade comme des rouleaux de printemps véganes - Rose Citron

Localisation : Mont Misen

Pour plus de conseils sur cette île, lisez notre guide voyage sur l’île de Miyajima.

Où dormir à Hiroshima? 

Voici une petite sélection d’hébergements que nous vous recommandons à Hiroshima. Ils sont classé dans trois catégories, pour tous les budgets.

Ryokan Kabukiya

Ryokan Kabukiya

Vous voulez pouvoir profiter du charme d’une maison japonaise kominka rien que pour vous ? Avec ses 70m2 d’espace (exceptionnel pour le Japon!), ses chambres au sol en tatami et son bain en bois à l’atmosphère rétro, la résidence Kabukiya est parfaite pour les familles.

Ryokan Kabukiya

Et pour ne rien gâcher à l’affaire elle est également très bien placée, à moins de 10 minutes à pied de la gare d’Hiroshima. L’endroit parfait pour vivre l’expérience japonaise à fond !

Réservez Ici : Ryokan Kabukiya 

FAV HOTEL Hiroshima Heiwa Odori 

FAV HOTEL Hiroshima Heiwa Odori 2

Cet hôtel aux chambres modernes et confortables est idéalement situé en centre-ville, entre la gare d’Hiroshima et la Parc mémorial de la paix, à environ 10 minutes à pied du quartier commerçant Hondori où se trouve Okonomi-mura…

FAV HOTEL Hiroshima Heiwa Odori 2

Pratique pour aller déguster un des fameux okonomiyaki si un petit creux vous vient à une heure tardive ! Bonus pour les estomacs sensibles le matin : ici pas de poisson grillé ou de natto au réveil, vous aurez droit à un petit-déjeuner continental.

Réservez Ici : FAV HOTEL Hiroshima Heiwa Odori

Roku Hostel Hiroshima 

Roku Hostel Hiroshima

Pour les budgets plus serrés qui souhaiteraient séjourner dans une maison traditionnelle japonaise, cette auberge avec cuisine et salle de bains partagées est l’option idéale. Elle est située au nord du centre-ville à environ 10 minutes à pied à la fois du château et du superbe jardin Shukkei-en.

Roku Hostel Hiroshima

Et avantage non négligeable au Japon, la maison possède même sa propre terrasse avec jardin pour se relaxer. Alors plus d’excuse…qu’attendez-vous pour foncer découvrir la région ?

Réservez Ici : Roku Hostel Hiroshima

Shinkansen Tokyo Utsunomiya Tochigi Romantic-Mura

Depuis Tokyo

Le moyen le plus pratique et rapide est de prendre le train à grande vitesse Shinkansen depuis la gare de Tokyo (ligne JR Tokaido-Sanyo). Le trajet dure environ 4 heures et est inclus dans le JR pass si vous l’avez.

Depuis Osaka

Il s’agit de la même ligne de Shinkansen que depuis Tokyo. De la gare de Shin-Osaka à Hiroshima comptez 1h30.

Vous l’aurez compris, au-delà des sites témoignant des évènements de la Seconde guerre mondiale, Hiroshima est une ville qui regorge d’activités et lieux fascinants à découvrir absolument !

En passant une nuit à deux nuits sur place, nous ne pouvons que vous conseiller la visite de l’île de Miyajima, ou encore celle du temple Mitaki-dera si vous disposez d’un peu plus de temps. En fin de journée, vous aurez peut-être également la chance de pouvoir assister à un match de baseball des Hiroshima Toyo Carp : on vous garantit une ambiance bouillonnante !

Envie de lire plus de guides voyage ? N’hésitez pas à consulter nos articles sur que faire à Osaka, que faire à Kyoto et les incontournables de Kobe !



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *