Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized protéger les flamants d’un lac salé au Shanxi — Chine Informations

protéger les flamants d’un lac salé au Shanxi — Chine Informations


Chaque jour, au lever du soleil, un homme de 66 ans entame sa journée en patrouillant avec son chien le lac salé de Yuncheng, également connu sous le nom de “mer morte de Chine”, dans la ville de Yuncheng de la province septentrionale du Shanxi.

Ma Hongyi, qui habite dans un village à seulement 200 mètres du lac, se souvient de ce jour spécial en hiver 2014 où il a aperçu pour la première fois deux grands oiseaux roses sur le lac.

“Je n’avais jamais vu d’aussi beaux oiseaux. Ils étaient même plus grands que moi, avec des ailes grandes comme ça”, raconte-t-il en ouvrant largement ses bras.

Un jeune homme lui a appris que ces oiseaux rares étaient des flamants, une espèce rare en Chine.

Les flamants sont de grands oiseaux aquatiques possédant de longues pattes et un long cou. Ils ont un bec à l’aspect unique, dont la mandibule inférieure est plus développée que la supérieure.

Les flamants vivent en groupes dans les zones humides. Ils fréquentent les étendues d’eau peu profondes, normalement salées, saumâtres ou alcalines, aussi bien sur les côtes qu’à l’intérieur des terres, du niveau de la mer jusqu’à près de 5.000 mètres d’altitude.

Ils ont été inscrits en 2013 sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction de l’Union internationale pour la conservation de la nature. De nombreux flamants ont migré à la recherche d’habitats adaptés, et quelques-uns se sont arrêtés au Shanxi.

Le jour où il a vu pour la première fois ces flamants, M. Ma a commencé une deuxième carrière comme patrouilleur bénévole du lac. Chaque jour, il se promène au bord du lac pour empêcher que les activités humaines ne perturbent la faune.

Il a persuadé les photographes de ne pas taquiner délibérément les flamants pour prendre de bonnes photos et a empêché les visiteurs de déverser des ordures dans le lac salé.

“Ces oiseaux sont attirés par le bon environnement ici”, explique M. Ma. “Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger le lac afin que les oiseaux puissent venir ici chaque année.”

Ces oiseaux migrateurs ont passé l’hiver dans le lac salé pendant sept années consécutives, avec une population maximale de huit individus, a indiqué Guan Yan, responsable de la ville de Yuncheng.

Le lac salé de Yuncheng est un des trois lacs salés intérieurs possédant du sulfate de sodium dans le monde, couvrant une surface de 132 kilomètres carrés. Il servait autrefois de base de production du sel.

Alors que le pays a commencé à attacher une plus grande importance à la protection environnementale, un centre de protection et de développement écologiques a été mis en place en 2012 pour procéder à la protection et à la restauration écologiques régulières dans le lac.

En 2019, les activités industrielles dans la région ont entièrement pris fin. En outre, en 2021, des millions de dollars ont été affectés à la restauration de l’environnement, à la réparation des digues et à d’autres projets.

“La plus grande valeur du lac salé réside dans son écologie, qui doit être bien restaurée et protégée”, déclare Chu Xianghao, maire de la ville de Yuncheng.

La zone du lac compte 292 types d’animaux sauvages, dont la plupart sont des oiseaux, ainsi que 782 types de plantes, y compris de nombreuses espèces d’algues nouvellement enregistrées dans le pays.

Après avoir patrouillé le lac en tant que bénévole pendant plus de quatre ans, M. Ma a été recruté en 2019 par le gouvernement local pour protéger la faune.

“L’environnement du lac s’améliore”, observe M. Ma, qui attend chaque année avec impatience l’arrivée des flamants.

“Quelques-uns sont mes vieux amis”, raconte-t-il.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *