Les ministres chinois et franais des Affaires trangres s’entretiennent sur le renforcement des relations bilatrales — Chine Informations


Le ministre chinois des Affaires trangres, Wang Yi, s’est entretenu lundi Beijing avec Stphane Sjourn, ministre de l’Europe et des Affaires trangres de la France, pour discuter du renforcement des relations bilatrales.

M. Wang, galement membre du Bureau politique du Comit central du Parti communiste chinois, a dclar que la Chine et la France sont toutes deux des membres permanents du Conseil de Scurit de l’ONU et de grands pays indpendants, et qu’elles partagent une histoire extraordinaire d’changes et assument les missions importantes de l’poque.

Notant que cette anne marque le 60e anniversaire de l’tablissement des relations bilatrales entre la Chine et la France, M. Wang a dclar que la Chine souhaitait travailler avec la France pour renforcer et dynamiser le partenariat stratgique global entre la Chine et la France, sous la direction du consensus stratgique atteint par les chefs d’Etat des deux pays. Il a dclar que la Chine tait prte mener un dveloppement sain et stable des relations entre la Chine et l’UE et injecter davantage de stabilit dans un monde en proie de frquents bouleversements.

Il a dclar que la Chine dveloppait activement de nouvelles forces productives de qualit et promouvait continuellement un dveloppement de haute qualit et une ouverture de haut niveau. Ces efforts apporteront davantage d’opportunits la France et au reste du monde, et insuffleront une nouvelle vitalit aux relations Chine-France.

Il a exprim l’espoir de voir la partie franaise attacher de l’importance rpondre aux proccupations lgitimes et raisonnables de la Chine, et offrir un environnement commercial juste et non discriminatoire aux entreprises chinoises.

Voir aussi  Asakusa Tokyo - Visite de Senso-Ji, le temple le plus vieux de Tokyo

Les activits lies l’Anne sino-franaise du tourisme culturel se droulent bien, a dclar M. Wang. La Chine souhaite voir la partie franaise offrir plus de facilits aux citoyens chinois souhaitant visiter la France, et les autorits comptentes des deux parties doivent renforcer leur coordination afin d’accrotre le nombre de vols directs, a-t-il ajout.

“La communication stratgique et la coordination multilatrale sont les points forts de la coopration entre la Chine et la France”, a dclar M. Wang, et les deux parties doivent travailler ensemble pour s’exprimer sur les questions relatives la paix et la stabilit mondiales, ainsi que sur les questions lies l’avenir de l’humanit. Elles doivent galement soutenir leurs initiatives multilatrales respectives.

M. Sjourn a dclar que la France attachait une grande importance ses relations avec la Chine et qu’elle soutenait fermement la politique d’une seule Chine. La partie franaise se rjouit de travailler avec la Chine pour clbrer le 60e anniversaire de l’tablissement des relations diplomatiques, renforcer les changes entre les personnes, promouvoir le dveloppement des relations bilatrales, et renforcer la coopration dans les domaines tels que l’conomie, le commerce, l’agriculture, le dveloppement vert et l’intelligence artificielle.

La France prne l’ouverture et la coopration, s’oppose au dcouplage, et s’engage traiter les diffrends de manire approprie par la consultation, a ajout M. Sjourn.

Les deux parties ont galement procd un change de vues approfondi sur les questions internationales et rgionales d’intrt commun, notamment la crise ukrainienne et le conflit palestino-isralien.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *