Le MAE pakistanais nie que son pays se trouve dans un “pige de la dette” chinoise — Chine Informations


Le Pakistan ne se trouve pas dans un “pige de la dette chinoise”, a assur le ministre pakistanais des Affaires trangres Bilawal Bhutto Zardari, apaisant ainsi les craintes d’un dfaut de paiement immdiat malgr la crise conomique actuelle, a rapport l’hebdomadaire nippon Nikkei Asia.

Ces assurances ont t donnes dans une interview crite accorde ce magazine et publie mardi lors de sa visite au Japon.

“Il est faux de prtendre que le Pakistan est pris au pige de la dette chinoise”, a dit M. Zardari, notant que “la majeure partie de l’aide chinoise au Pakistan prend la forme d’investissements ou de prts taux rduit”.

Le ministre a galement balay les craintes selon lesquelles le Pakistan pourrait tre contraint de cder le contrle d’infrastructures cls en raison de sa dette, selon Nikkei Asia.

Bien que l’conomie pakistanaise ait t durement touche par les inondations gnralises de 2022 et par la hausse des prix des denres alimentaires et de l’nergie provoque par la crise ukrainienne, M. Zardari a dit qu’il n’y avait “pas de danger imminent de dfaut de paiement”.

Il a par ailleurs exhort les autres pays accrotre leurs changes commerciaux avec le Pakistan et accueillir davantage de travailleurs migrants originaires de ce pays d’Asie du Sud.

');
}




Source link

Voir aussi  En Chine, une “ville-éponge” perfectible

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *