Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized En Thaïlande, les voyageurs de 46 pays exemptés de quarantaine

En Thaïlande, les voyageurs de 46 pays exemptés de quarantaine



Pour relancer l’économie du royaume, très dépendante du tourisme et affectée par les récentes inondations, le gouvernement thaïlandais a annoncé que les ressortissants vaccinés de 46 pays, dont la France, n’auront bientôt plus besoin de quarantaine à leur arrivée.

La quarantaine à l’arrivée en Thaïlande, c’est fini pour 46 pays. À partir du 1er novembre, les voyageurs vaccinés en provenance de France, des États-Unis ou encore du Royaume-Uni n’auront plus besoin de s’isoler quand ils arriveront en Thaïlande.

“Nous devons aller de l’avant”, a déclaré le Premier ministre, Prayuth Chan-ocha, sur sa page Facebook. Selon Nikkei Asia, le gouvernement du royaume espère avec cette mesure relancer une économie très dépendante du tourisme et fortement touchée par le Covid et les inondations.

Les visiteurs des pays concernés devront néanmoins effectuer un test PCR avant leur départ et un autre à l’arrivée. Pour les autres, ils sont contraints d’effectuer sept jours de quarantaine s’ils arrivent en avion, et dix jours en cas d’arrivée par la mer.

Crainte d’inondations dans les zones industrielles de Bangkok

Relancer le tourisme est vital pour l’économie thaïlandaise, écrit Nikkei Asia. Le secteur représentait 20 % du produit intérieur brut avant la pandémie. Avec la fermeture des frontières aux visiteurs étrangers et la quarantaine imposée, la contraction économique a été de 6,1 % en 2020.

Les inondations de ces derniers mois, qui ont dévasté des terres agricoles et perturbé les transports, n’ont pas amélioré la situation économique du pays. Depuis fin septembre, 33 provinces subissent des fortes pluies liées à une dépression tropicale, indique le journal anglophone.

Cette situation menace Bangkok et sa région, où sont installées de nombreuses zones industrielles, la capitale étant située à seulement 1,5 mètre au-dessus du niveau de la mer. En 2011, le pays avait déjà subi plusieurs semaines de très fortes inondations. Malgré la mise en place de système de gestion des crues et de réservoir d’eaux, les habitants de Bangkok et des provinces voisines restent inquiets.

Source

Connu sous le nom de Nikkei Asian Review jusqu’en septembre 2020, le magazine Nikkei Asia conserve la même ligne éditoriale. Une couverture rigoureuse de l’Asie qui souligne l’intérêt du groupe japonais Nikkei sur la

[…]

Lire la suite





Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *