Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Undecember – Le hack and slash Undecember lance sa version internationale

Undecember – Le hack and slash Undecember lance sa version internationale


Après s’être dévoilé en démo pendant quelques jours, Undecember se lance en version internationale (disponible en français), avec dix actes jouables. Le jeu est distribué sur PC et plateformes mobiles, en free-to-play. 

ss_c7142d35ec043f4f19033a1804dd6caecaa13600.1920x1080.jpg

En début d’année, Undecember était lancé en Corée du Sud avec un certain succès et après s’être dévoilé ces quelques derniers jours dans une démo jouable, le hack and slash est maintenant disponible également en version internationale – distribuée en dix langues, dont le français en plus de versions anglaise, allemande, chinoise ou encore japonaise. Et si la démo permettait d’explorer les cinq premiers actes du jeu, la version lancée en Occident permet maintenant de progresser jusqu’à l’acte 10 – en attendant de découvrir les suivants, en cours de déploiement en Corée.

Pour mémoire, Undecember reprend les codes traditionnels du hack and slash. Les joueurs y incarnent des chasseurs de runes, dans une campagne dont le scénario s’articule autour d’une quête visant à empêcher la résurrection d’une divinité maléfique. Pour y parvenir, il faudra affronter des cohortes de monstres, collectionner de l’équipement et faire progresser son personnage via un système de compétences à combiner, permettant de personnaliser les capacités de son héros (le jeu n’impose pas de carcan de classe stricte).
À haut niveau, le jeu intègre des donjons de groupe et des raids de boss, ainsi qu’une arène PvE dans laquelle les joueurs doivent repousser des vagues successives de monstres. Pour les amateurs de PvP, Undecember intègre aussi des champs de batailles servant de cadre à des guerres de guildes.

Voir aussi  Bo bun au poulet {salade asiatique} - Recette facile - Tangerine Zest

Undecember est commercialisé en free-to-play. Le client de jeu peut donc être téléchargé gratuitement et le titre entend se financer avec une boutique. On y trouve des contenus cosmétiques, mais aussi de quoi faciliter sa progression dans le jeu et les tarifs occidentaux qui y sont pratiqués sont plutôt élevés – ils varient apparemment selon les régions, mais il faut manifestement compter une trentaine de dollars pour une extension d’inventaire par exemple.
Undemceber est distribué sur PC (via Steam et la plateforme Floor de l’éditeur LINE Games) et sur plateformes mobiles, avec des options cross-play. Le développeur vante notamment la possibilité de jouer indistinctement au clavier et à la souris, mais aussi à la manette, ou via l’écran tactile d’un appareil mobile.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *