Perfect New World – Ironcore Game dresse un premier bilan de la deuxième bêta de Perfect New World


Après quelques jours d’une seconde phase de bêta-test, Perfect New World affiche de petites améliorations des performances techniques (encore en cours), alors qu’Ironcore Game dresse le bilan des activités des testeurs. 

ss_198b8ab69fbddeedc6c52161cdd561e9eff2075c.1920x1080.jpg

On l’a noté, pendant une petite semaine, Perfect New World s’est dévoilé dans le cadre d’une seconde phase de bêta (un « Equilibrious Test ») qui s’est achevée récemment. On se souvient que la première phase de test avait révélé de gros soucis de performances, la seconde n’est toujours pas totalement fluide mais présente néanmoins manifestement quelques améliorations – en tout cas suffisamment pour que nombre de testeurs puissent se mobiliser pour faire face aux boss mondiaux colossaux du MMORPG et en viennent à bout peu de temps avant la fermeture des serveurs.

Pour autant, pour poursuivre sur cette voie de l’optimisation du jeu, le studio de développement Ironcore Game invite les testeurs à remplir un formulaire qui doit notamment permettre de mieux cerner les phases de jeu accusant des ralentissements significatifs, au regard de la configuration utilisée par les testeurs. C’est aussi le rôle des bêtas que d’identifier les problèmes, afin de les corriger avant un lancement.

Une Galeblade populaire, un Berserker efficace

Au-delà des performances techniques du MMORPG d’action, le développeur s’attache aussi à dresser un bilan (un peu plus positif) de la phase de test et livre quelques statistiques sur les expériences de jeu des testeurs lors de cet « Equilibrious Test ». On en retient par exemple que la Galeblade a été la classe la plus jouée (32%) peut-être du fait de ses capacités offensives, suivie de près par le Dragonspear (30%), l’une des nouvelles classes jouables de cette deuxième phase de bêta. Ce même Dragonspear se révèle être la classe la plus efficace en PvP (avec un taux de victoire de 48%), suivie par le Berserker (43%), pourtant l’une des classes les moins jouées (14%).

Voir aussi  Bâtonnets de poulet à l'asiatique

Le développeur précise aussi que 80% des testeurs sont venus à bout du Temple Perdu (le premier donjon), mais seulement 19% ont réussi à terminer les Skcrest Mines (le nouveau donjon de cette phase de test). Et seuls 1% des testeurs sont arrivés au niveau maximum (niveau 45) au terme des six jours de bêta – un joueur affiche cependant un cumule impressionnant de 113 heures de jeu sur les six jours qu’a duré la bêta. 

Au-delà des statistiques à l’intérêt somme toute limité, on retiendra que malgré un départ cahoteux, Perfect New World parvient néanmoins à piquer la curiosité de certains joueurs. Gageons que les équipes de développement parviendront à affiner le gameplay et améliorer les performance du titre d’ici à la prochaine phase de test – à ce stade, aucune date de sortie n’est encore annoncée.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *