NCsoft – Comptes du premier trimestre 2023 de NCsoft : le jeu mobile en berne


NCsoft vient de publier ses comptes du premier trimestre 2023 : sa branche mobile accuse une cinquième baisse consécutive de chiffre d’affaires, quand le MMO PC Guild Wars 2 enregistre des résultats historiques en Chine. 

Ce matin, NCsoft présentait ses comptes du premier trimestre 2023 et le géant coréen affiche des résultats chiffrés « de transition » (en attendant le lancement de ses produits phares plus tard cette année). Concrètement, NCsoft enregistre un chiffre d’affaires de 478,7 milliards de wons (330 millions d’euros), en baisse de 13% par rapport au trimestre précédent et de 38% par rapport au même premier trimestre en 2022. Malgré cette baisse de chiffre d’affaires, NCsoft parvient à renouer avec les bénéfices (à hauteur de 114 milliards de wons, ou 78,8 millions d’euros), en lieu et place des pertes enregistrées le trimestre précédent, notamment grâce à des mesures d’économies drastiques – NCsoft a notamment baissé ses dépenses de marketing de plus de 90%, et réserve ses budgets pour plus tard dans l’année lors du lancement de Throne and Liberty.

Forte concurrence et déclin de la branche mobile de NCsoft

Le bilan financier trimestriel de NCsoft est surtout notable pour la tendance des résultats de sa branche mobile : elle affiche un déclin régulier depuis au moins cinq trimestres, au point que le chiffre d’affaires des jeux mobiles a quasiment été divisé par deux en un an – passant de l’équivalent de 442 millions au premier trimestre 2022 à 228 millions d’euros en 2023. À contrario, la branche « jeux PC » reste relativement stable depuis un an (de l’ordre de 63 millions d’euros pour le premier trimestre 2023), même en l’absence de sorties majeures.

Comment l’expliquer ? Selon NCsoft, le déclin de sa branche mobile résulte du déclin régulier des ventes de Lineage W (depuis plusieurs trimestres, NCsoft assure que le chiffre d’affaires du jeu se stabilise, mais il continue de baisser). Selon les observateurs du secteur, NCsoft fait surtout face à la concurrence féroce des MMO mobiles d’autres acteurs du secteur : Odin: Valhalla Rising connait un solide succès populaire depuis sa sortie en 2021 et depuis peu, NCsoft doit faire face à une nouvelle vague de titres comme Wars of Prasia lancé fin mars, puis Night Crows lancé fin avril dernier et qui se classe en tête des jeux les plus populaires en Corée malgré un modèle économique très agressif et critiqué par les joueurs.

Guild Wars 2

À l’inverse, sur PC, le chiffre d’affaires de Guild Wars 2 reste plutôt stable en Occident et sa version chinoise enregistre « un record de ventes historique depuis son lancement en 2014 », qui dope les royalties touchés par NCsoft (+9% en un trimestre). On imagine que la fermeture de la version chinoise de World of Warcraft a incité les joueurs locaux à migrer vers les serveurs de Guild Wars 2. 

Les tendances cumulées à la fois de la branche mobile et de la branche PC expliquent quoi qu’il en soit le changement de stratégie de NCsoft. Après dix ans à faire des MMO mobiles, le géant coréen s’intéresse de nouveau aux MMORPG PC et on comprend que c’est la conséquence directe de ses résultats financiers. 

Voir aussi  “Américains, élisez qui vous voulez et gardez-le chez vous”

En attendant Throne and Liberty

Sans surprise néanmoins, NCsoft compte sur Throne and Liberty pour booster ses comptes dans les mois à venir – le MMORPG PC doit faire l’objet d’une bêta fin mai, en attendant un lancement plus tard cette année à la fois en Corée du Sud et en Occident. Et NCsoft prévoit aussi distribuer des « jeux mobiles non MMO » : des jeux occasionnels modestes qui coûtent peu chers à développer et affichent des marges de rentabilité élevées.

Le studio annonce aussi l’ouverture d’une plateforme d’IA conçue en interne, qui doit permettre d’optimiser le développement des jeux du groupe et d’augmenter le volume de contenu produit (le studio a mis en place des formations internes pour aider ses équipes à exploiter l’IA efficacement).



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *