Le Nouvel An chinois clbr dans la capitale malgache (REPORTAGE) — Chine Informations


Le parvis de l’htel de ville de la capitale malgache a t le thtre de la clbration du Nouvel An chinois, samedi. L’vnement, imprgn d’une ambiance conviviale, artistique et spectaculaire, a attir un public clectique, compos d’tudiants de l’Institut Confucius de l’universit d’Antananarivo, d’invits d’honneur, d’officiels et de familles malgaches ainsi que de membres de la communaut chinoise locale.

L’atmosphre vibrante tait anime par les cris de joie de la foule venue en nombre pour assister cette crmonie richement culturelle et artistique, organise par l’institut Confucius de l’universit d’Antananarivo. Des chants envotants, des danses chorgraphiques et des dmonstrations d’arts martiaux ont captiv l’attention des centaines de spectateurs.

“Anne du dragon”, symbolisant la sagesse dans la culture chinoise, cette anne succde celle du lapin. Pour de nombreux spectateurs, la clbration revt un caractre familial et divertissant. Pour Ramarline, une mre de famille prsente avec ses trois enfants, c’est un “spectacle indit” pour ses enfants.

Le charg d’affaires par intrim de l’ambassade de Chine Madagascar, Zhang Wei, a exprim dans son discours sa confiance dans les relations sino-malgaches, soulignant les fruits abondants de coopration entre les deux pays. A cette occasion, il a prsent ses meilleurs voeux pour la nouvelle anne et a ritr l’engagement de la Chine renforcer la coopration bilatrale.

La clbration du Nouvel An chinois fait “rayonner l’amiti traditionnelle sino-malgache et renforce la comprhension mutuelle entre les deux peuples”, a soulign M. Zhang.

“Nous travaillerons faire avancer fermement la modernisation la chinoise et construire sans relche une communaut d’avenir partag pour l’humanit, dans le mme temps nous oeuvrons inlassablement promouvoir l’amiti et le bien-tre de nos deux peuples”, a ajout le diplomate chinois.

Voir aussi  L’art délicat des chamans de tigres de Sumatra

Rappelons que cette anne, la fte du Printemps chinois a acquis une reconnaissance internationale en tant inscrite comme une fte flottante des Nations Unies.

Le ministre malgache de la Culture et de la Communication, Augustin Andriamananoro, a mis l’accent, dans son discours lors de l’vnement, sur l’importance de cette clbration dans le renforcement des relations entre Madagascar et la Chine. Il a exprim sa satisfaction de voir de plus en plus de jeunes malgaches s’intresser la langue et la culture chinoises, voyant cela comme un atout prcieux dans un monde interconnect.

Dans une interview aprs l’vnement, le ministre a voqu le fait que la gastronomie chinoise entre autres tait dj assimile par des pays comme Madagascar et que les Nations Unies ont adopt une rsolution pour inscrire le Nouvel An lunaire chinois comme fte flottante de l’ONU.

“La fraternit entre nos deux pays, vieille de plus de 50 ans, nous conduit ouvrir une nouvelle page dans le renforcement de nos relations culturelles”, a conclu M. Andriamananoro.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *