Le géant allemand de la chimie BASF lance un méga projet en Chine — Chine Informations


Le géant allemand de la chimie BASF SE a donné son feu vert à la construction d’un nouveau Verbund à Zhanjiang, ville de la province méridionale du Guangdong.

Il s’agit du premier projet entièrement financé par des capitaux étrangers dans l’industrie chimique lourde de la Chine et il progresse comme prévu, selon le dernier communiqué de la compagnie.

L’accent sera désormais mis sur la construction du coeur du Verbund, qui comprend un vapocraqueur et plusieurs usines en aval pour la production de produits pétrochimiques et intermédiaires, entre autres.

BASF investira jusqu’à 10 milliards d’euros (environ 10,2 milliards de dollars) d’ici 2030 pour construire le nouveau Verbund, précise le communiqué.

En 2020, BASF a commencé la construction des premières usines sur le site du Verbund de Zhanjiang. Le site sera construit en plusieurs phases et devrait être pleinement opérationnel d’ici 2030.

Ce site sera le troisième plus grand Verbund BASF dans le monde après Ludwigshafen en Allemagne et Anvers en Belgique.

La première usine de production de plastiques techniques est en construction et une usine de production de polyuréthane thermoplastique sera mise en service en 2023.

');
}




Source link

Voir aussi  (COVID-19) Les armes chinoise et russe partagent leurs expriences de lutte contre l'pidmie par visioconfrence — Chine Informations

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *