La sinophobie conduira au conflit et la confrontation, selon un reprsentant chinois — Chine Informations


Geng Shuang, reprsentant permanent adjoint de la Chine auprs des Nations Unies, a averti mardi que la sinophobie des hommes politiques mnerait au conflit et la confrontation.

Aujourd’hui mme, des observateurs du Conseil de scurit ont partag leurs points de vue sur la russophobie et son incidence sur la crise ukrainienne, a dit M. Geng. “J’aimerais profiter de cette occasion pour souligner que depuis un certain temps, les hommes politiques de certains pays semblent avoir contract les symptmes de la sinophobie”, a-t-il affirm.

Ces hommes politiques sont ptris de prjugs et souffrent de paranoa l’gard de la Chine, ils colportent des inquitudes et attisent les tensions. Cette sinophobie est le rsultat d’une mauvaise comprhension sur la Chine, d’une erreur d’apprciation stratgique et d’une manipulation politique, a-t-il dclar, lors d’une runion du Conseil de scurit sur l’Ukraine dans le contexte de la russophobie.

La politique d’un pays l’gard de la Chine, si elle est sous l’emprise de la sinophobie, ne peut conduire qu’ une exacerbation de la mentalit du jeu somme nulle, qu’ des mesures de restriction et de rpression, et donc qu’ des conflits et des confrontations, a soulign M. Geng.

“Avec le dveloppement de la socit humaine jusqu’ ce qu’elle est devenue aujourd’hui, nous devrions tre suffisamment mrs pour pouvoir couter des voix diffrentes et embrasser des ides et des civilisations diffrentes. Le monde est suffisamment grand pour que tous les pays grandissent ensemble et progressent ensemble”, a-t-il estim.

“Nous pensons que l’humanit est suffisamment sage et capable de surmonter diverses phobies et de trouver un moyen de s’entendre par le dialogue plutt que par la confrontation, et par l’inclusion plutt que par l’exclusion. Ensemble, nous pouvons construire un nouveau type de relations internationales fondes sur le respect mutuel, l’quit, la justice et la coopration gagnant-gagnant. La Chine est prte dployer des efforts inlassables avec tous les autres pays cette fin”, a ajout M. Geng.

Voir aussi  Une sélection d’articles à lire gratuitement pendant notre journée portes ouvertes

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *