La Chine et la Thaïlande lancent un exercice conjoint de leurs forces aériennes — Chine Informations


Un exercice conjoint entre les forces aériennes chinoises et thaïlandaises a débuté dimanche en Thaïlande sur la base d’Udorn des Forces aériennes royales thaïlandaises.

L’exercice conjoint, dont le nom de code est “Falcon Strike 2022”, marque la cinquième fois que les deux parties réalisent ces manoeuvres d’entraînement.

La partie chinoise envoie des avions de combat, des chasseur-bombardiers et des avions d’alerte avancée aéroportée (AEW) tandis que la partie thaïlandaise envoie des avions de combat et des avions AEW pour l’exercice. Cet entraînement comprend des formations au soutien aérien, aux frappes sur des cibles au sol et au déploiement de petites et grandes troupes.

L’exercice conjoint a pour objectif de renforcer la confiance mutuelle et l’amitié entre les forces aériennes des deux pays et d’approfondir la coopération pratique bilatérale afin de défendre conjointement la sécurité et la stabilité régionales.

Compte tenu de l’approfondissement et de l’élargissement des manoeuvres d’entraînement, le niveau technique et tactique des deux parties sera amélioré et un nouveau chapitre d’amitié sera ouvert entre les forces aériennes chinoises et thaïlandaises, a déclaré le général de division aérienne chinois Chen Jun, commandant chinois de l’exercice conjoint, lors de la cérémonie d’ouverture de l’exercice.

Le général de division aérienne thaïlandais Wachirapon Muangnoi a affirmé que cet entraînement conjoint entretiendrait et développerait l’amitié entre les forces aériennes chinoises et thaïlandaises, améliorerait les capacités de coopération et de collaboration des deux parties et renforcerait le niveau de défense et de sécurité régionales.

');
}




Source link

Voir aussi  Soupe miso aux nouilles de riz, champignons et algues - D'Âme Bio

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *