La Chine appelle freiner le rchauffement climatique pour contenir l’lvation du niveau des la mer — Chine Informations


Le reprsentant permanent de la Chine auprs des Nations Unies, Zhang Jun, a appel mardi la communaut internationale prendre toutes les mesures ncessaires pour ralentir rigoureusement le rchauffement climatique et contenir la tendance la hausse rapide du niveau de la mer.

Notant que le changement climatique est la cause fondamentale de l’lvation du niveau de la mer, M. Zhang a exhort la communaut internationale adopter sans tarder un plus grand sentiment d’urgence, saisir l’occasion de prendre toutes les mesures ncessaires et empcher le changement climatique de provoquer des catastrophes irrversibles pour l’humanit.

“Pour atteindre le plafond de temprature fix dans l’Accord de Paris, les pays dvelopps doivent prendre l’initiative de rduire davantage les missions”, a-t-il propos lors d’un dbat du Conseil de scurit sur “l’lvation du niveau de la mer: consquences pour la paix et la scurit internationales”.

Cependant, il a soulign que depuis l’anne dernire, on observe un retour en arrire dans la politique nergtique de certains pays dvelopps et une augmentation plutt qu’une diminution de leur consommation de combustibles fossiles et de leurs missions de carbone, ce qui rend encore plus prcaire la perspective dj insaisissable de rduction des missions mondiales.

La plupart des pays dvelopps ont dfini relativement tt leurs objectifs et programmes de plafonnement et de neutralit en matire de carbone. Ils doivent montrer l’exemple en prenant des mesures concrtes pour leur mise en oeuvre, a poursuivi le diplomate chinois.

Il a ajout que les pays dvelopps sont galement obligs et responsables de fournir un financement et une assistance en matire de changement climatique aux pays en dveloppement.

Voir aussi  Au Japon, le parc d’attractions du Studio Ghibli sera inauguré le 1er novembre

Ds 2009, les pays dvelopps se sont engags verser 100 milliards de dollars par an aux pays en dveloppement, mais cette somme n’a pas encore t rellement verse ce jour.

Pire encore, certains pays, tout en rpondant passivement aux besoins de financement des pays en dveloppement, investissent des centaines de milliards de dollars dans de lourdes subventions leur industrie manufacturire nationale par le biais de la loi dite de rduction de l’inflation, prtendument pour promouvoir leur transition nergtique, a dplor M. Zhang.

“Ce protectionnisme vert, hypocrite et intress, viole les rgles de l’OMC, est discriminatoire l’gard des industries concernes dans d’autres pays et sape les efforts collectifs dploys pour lutter contre le changement climatique au niveau mondial”, a-t-il ajout.

Le diplomate chinois a galement soulign l’importance de s’en tenir au principe des responsabilits communes mais diffrencies, qui relve de l’quit et de la justice internationales, en dclarant que “toute dviation de ce principe portera gravement atteinte l’unit et la coopration de la communaut internationale dans la lutte contre le changement climatique”.

La communaut internationale devrait rpondre efficacement aux proccupations et aux besoins des petits Etats insulaires en dveloppement, qui sont les plus exposs aux chocs climatiques mais sont galement les moins susceptibles de s’adapter, et les aider renforcer leurs capacits par le biais d’une assistance financire et technique, dvelopper leur rsilience climatique et parvenir un dveloppement cologique et faible mission de carbone, a-t-il recommand.

La Chine, en tant que pays dot d’un long littoral, accorde galement une grande attention aux risques lis l’lvation du niveau de la mer. Face au changement climatique, la Chine a toujours t rsolument oriente vers l’action, sans mnager ses efforts une fois l’engagement pris, et elle prconise et s’engage toujours dans la coopration Sud-Sud sur le changement climatique, a rappel M. Zhang.

Voir aussi  Les 9 Plus Beaux Resorts De Luxe À Koh Samui [2023]

“La Chine continuera travailler avec toutes les parties pour participer activement la gouvernance mondiale du climat et relever le dfi du changement climatique”, a-t-il conclu.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *