La cheffe de la CNUCED appelle un “systme multilatral inclusif” avant le sommet des BRICS Johannesburg — Chine Informations


Alors que le 15e sommet des BRICS se tiendra cette semaine en Afrique du Sud, Rebeca Grynspan, secrtaire gnral de la Confrence des Nations Unies sur le commerce et le dveloppement (CNUCED) a appel un systme multilatral plus inclusif.

Le groupe des BRICS, runissant le Brsil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, tiendra son 15e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement Johannesburg entre le 22 et le 24 aot. Ce sera le premier rassemblement en personne des dirigeants des BRICS depuis le dbut de la pandmie de COVID-19.

Lors d’une interview en visioconfrence accorde Xinhua, Mme Grynspan, ancienne vice-prsidente du Costa Rica et premire femme d’Amrique centrale occuper le poste de secrtaire gnral de la CNUCED, a dclar esprer que quatre sujets cls pourraient tre discuts lors du sommet, savoir la scurit alimentaire, les problmes de la dette des pays en dveloppement, les changements climatiques et la mise en oeuvre des objectifs de dveloppement durable (ODD).

“Nous avons besoin de la voix du Sud pour revitaliser les objectifs de dveloppement durable en tant que seul vritable engagement pour la solidarit et l’action collective au niveau Mondial”, a-t-elle soulign.

Au total, les BRICS reprsentent aujourd’hui plus de 40 % de la population mondiale et plus de 25 % du produit intrieur brut (PIB) mondial.

“J’espre vraiment que le sommet pourra livrer les principaux messages. Il est crucial que ces pays importants se runissent et envoient des messages qui peuvent tre galvanisants pour tant de pays qui cherchent rejoindre les BRICS”, a affirm Mme Grynspan.

Voir aussi  Poulet Korma à ma façon | Une Plume dans la Cuisine

Le Rapport sur le commerce et le dveloppement 2022 de la CNUCED avertit que les politiques montaires et budgtaires prises par les conomies avances risquent de pousser le monde vers une rcession mondiale et une stagnation prolonge. Il prvoyait que la croissance conomique mondiale ralentirait 2,5 % en 2022 et 2,2 % en 2023.

Le ralentissement de la croissance mondiale laissera le PIB rel toujours en-dessous de sa tendance pr-pandmique, cotant au monde plus de 17.000 milliards de dollars amricains, soit prs de 20% du revenu mondial, selon le rapport.

Dans ce contexte, un nombre croissant de pays travers le monde, dont l’Arabie saoudite, l’Iran, les mirats arabes unis, Bahren, l’Argentine et l’Indonsie, ont exprim leur intrt rejoindre les BRICS.

“Tous les pays des BRICS sont galement dans le G20. Nous voulons rendre le multilatralisme plus dynamique, plus inclusif et aider construire un monde plus multilatral, mme un moment de plus grande multipolarit”, a soulign Mme Grynspan.

“L’appel est de renforcer la voix des pays du Sud. Il est important d’avoir une autre plate-forme qui reprsente la perspective du monde en dveloppement et le besoin de dveloppement et de plus d’opportunits”, a-t-elle poursuivi.

Cre en 1964, la CNUCED, dont le sige est Genve, est une organisation intergouvernementale destine promouvoir les intrts des Etats en dveloppement dans le commerce mondial.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *