NCsoft – NCsoft recrute Jeffrey Anderson pour développer ses activités occidentales


Après avoir fait ses armes chez Origin Systems, Turbine ou Hasbro, Jeffrey Anderson prend la tête de NCsoft West pour développer les activités occidentales du groupe sud-coréen. 

NCsoft

Dans le cadre de la présentation de ses derniers comptes trimestriels, NCsoft présentait les « marchés étrangers » (hors de Corée, visant plus spécifiquement l’Occident) comme un levier de croissance de ses activités – c’est notamment l’objet de Lineage W qui doit faire l’objet d’un lancement mondial.

Et pour mettre en œuvre cette nouvelle « priorité stratégique », NCsoft a recruté Jeffrey Anderson (l’embauche a eu lieu fin juillet, le groupe coréen le rapporte aujourd’hui par voie de communiqué en Corée).
Et Jeffrey Anderson n’est pas vraiment un novice en la matière : il a passé l’essentiel de sa carrière à valoriser des (petits) studios de développement pour développer leur attractivité, à commencer par Origin Systems (à qui l’on doit Ultima Online) avant qu’il ne soit racheté Electronic Arts, puis par exemple Turbine (Lord of the Rings Online, Dungeons and Dragons Online) avant son rachat par la Warner, ou plus récemment chez Hasbro pour valoriser le catalogue du groupe. 

Aujourd’hui, Jeffrey Anderson prend la direction exécutive de NC West aux côtés de Songyee Yoon (qui reste présidente de  la branche occidentale de NCsoft), pour chapeauter les activités des différents studios nord-américains de NCsoft (incluant ArenaNet, le développeur de Guild Wars 2) et l’édition des jeux du groupe en Occident. À cette heure, NCsoft ne précise pas les éventuelles conséquences de cette nomination sur ses jeux déjà exploités en Occident par des tiers (notamment Aion) mais on imagine qu’à l’avenir, les titres du groupe pourraient être distribués plus rapidement aussi en Europe et sur le continent nord-américain. 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *