Playerunknown’s Battlegrounds – La mythologie de Playerunknown’s Battlegrounds dévoilée sur « PUBG Lore »


PUBG reste un titre particulièrement populaire et pour étoffer son univers, le studio PUBG Corporation déploie PUBG Lore, un site précisant la trame narrative qui se construit au cours des saisons du Battle Royale.

PUBG Lore

Les jeux de tirs et autres Battle Royale ne sont pas les genres vidéo ludiques qu’on associe le plus spontanément aux contenus narratifs. Pour autant, quand une licence rencontre un certain succès populaire auprès des joueurs, les exploitants sont souvent enclins à chercher à l’étoffer. Blizzard en a fait l’une de ses spécialités (par exemple en développant l’univers d’Overwatch), Riot Games s’en est inspiré (notamment pour enrichir le monde de League of Legends) et d’autres suivent le mouvement avec plus ou moins d’application – notamment parce que de plus en plus de jeux en ligne s’articulent autour de saisons (sur le modèle de celles des séries) et qu’une trame narrative permet de contribuer à fidéliser les joueurs.

Le studio PUBG Corporation est manifestement du lot et déploie son site « PUBG Lore » pour étoffer l’univers et la mythologie de Playerunknown’s Battlegrounds. Les joueurs férus de récits et de contextualisations narratives y trouveront une série d’histoires ayant pour cadre la licence du Battle Royale et ses champs de bataille. Le développeur y voit aussi l’occasion d’étoffer le contenu de la saison 9 de PUBG (lancée récemment) et de la dernière carte, Paramo.

Tout au long de la saison 9 de PUBG, de nouvelles histoires seront ainsi publiées sur le site toutes les deux semaines, notamment pour révéler progressivement l’histoire de Mad Malholtra, membre du groupe Sanhok Four déjà évoqué dans la saison 8 du jeu, et sa confrontation avec l’infâme Jonathan Kamau. De quoi, peut-être, donner une nouvelle dimension au jeu de Battle Royale – en attendant de découvrir la licence sous de nouveaux formats afin de s’adresser aussi à ceux qui ne jouent pas ?



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *