Wars of Prasia – Le MMORPG PvP Wars of Prasia prépare sa campagne de réservation de personnages


Les joueurs sud-coréens pourront commencer à réserver le nom de leur personnage de Wars of Prasia à partir du 2 mars. D’ici là, Nexon précise certaines des mécaniques du MMORPG destinées à séduire tous les profils de joueurs.

Le 16 février dernier, le groupe Nexon donnait le coup d’envoi de la campagne de préinscriptions de son prochain MMORPG Wars of Prasia (sur le site officiel, qui s’étoffe progressivement). Les préparatifs de lancement se poursuivent et le géant sud-coréen pose maintenant les bases de sa campagne de pré-réservation de personnages : à partir du 2 mars prochain, les joueurs sud-coréens pourront préenregistrer le nom de leur futur personnage. Et d’ici là, le développeur en profite pour initier une série de présentations vidéo des principales composantes de son MMORPG (sur YouTube et en coréen).

Personnages de Wars of Prasia

Un MMO à jouer et à regarder

Pour mémoire, Wars of Prasia doit prendre la forme d’un MMORPG de grande envergure, articulé autour d’affrontements de masse impliquant des cohortes de joueurs sur de vastes champs de bataille – avec une gestion physique des collisions. On se souvient également que Nexon entend faire en sorte que tous les profils de joueurs puissent profiter du gameplay de Wars of Prasia : les joueurs les plus investis combattent sur les champs de bataille, mais les autres peuvent participer à l’effort de guerre, par exemple via l’artisanat ou en participant à la vie sociale des cités de joueurs (les cités évoluent dans le temps en fonction de l’activité des joueurs). Un système d’alertes in-game permet de ne rater aucun des événements qui se déroulent dans l’univers de jeu.

Voir aussi  Where Winds Meet - Le RPG d'action Where Winds Meet en bêta fermée occidentale du 19 au 22 avril

Le studio précise maintenant que Wars of Prasia est aussi pensé pour être regardé : par exemple, l’écran « vacille » quand des coups puissants sont assénés, soulignés par un habillage sonore et des animations spéciales quand un ennemi important tombe au combat. Le développeur y voit le moyen d’améliorer l’impact des combats, tant pour les joueurs que pour ceux qui suivent les affrontements en tant que spectateur.

Une approche narrative

Wars of Prasia

Le studio fait aussi le pari de la narration. Le jeu s’appuie sur une histoire globale et les joueurs ont vocation à en être les acteurs. Le monde de Prasia compte ainsi plusieurs factions en lutte, sur fond de rivalités politiques. Les joueurs découvriront progressivement ces factions, mais devront aussi compter avec les Elfes de Prasia.

Car si les Elfes sont souvent présentés comme des êtres plutôt bienveillants dans la fantasy, ceux de Prasia sont maléfiques et tentent d’imposer leur domination aux Humains. Les joueurs pourront tenter de résister à l’oppression des Elfes pour devenir des « porteurs d’espoir » pour les nations humaines – les relations avec les Elfes s’ajoutent donc aux relations entre les factions humaines. Cette histoire est racontée au travers de cinématique et les personnages importants sont doublés vocalement (en coréen).



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *