Throne and Liberty – Bilan de la bêta de Throne and Liberty : NCsoft supprime l’auto-play et repense le système de progression


En mai dernier, la bêta de Throne and Liberty a suscité des réactions contrastées : NCsoft en tient compte et annonce des modifications drastiques du MMORPG. L’auto-play et les déplacements automatiques sont supprimés, la progression est repensée. 

Throne and Liberty

En mai dernier, NCsoft dévoilait Throne and Liberty pour la première fois publiquement dans le cadre d’un bêta-test en Corée du Sud (après des tests internes dans les locaux du développeur) et à l’évidence, les tests ont suscité des avis très partagés – certains joueurs ont manifestement apprécié l’expérience, mais d’autres se sont montrés très critiques notamment à l’égard du système de combat jugé trop statistiques ou de l’auto-play, abondamment raillé par les joueurs, notamment en Occident.

Un peu plus de quatre mois plus tard, NCsoft a dressé le bilan de cette bêta et dans une très longue lettre ouverte adressée aux joueurs coréens, le producteur de Throne and Liberty annonce une série de modifications drastiques – selon le producteur, les « réprimandes » des testeurs ont permis à l’équipe de développement de « prendre du recul » sur ce qu’ils avaient « perdu de vue pendant longtemps en se focalisant sur le développement ». Et parmi ces modifications, le développeur annonce la suppression complète de l’auto-play et des déplacements automatiques – on reviendra ultérieurement sur les modifications apportées pour dynamiser les combats. 

L’auto-play, une « solution de facilité »

La version initiale de Throne and Liberty proposait donc une option d’auto-play permettant de faire jouer son personnage automatiquement (de se déplacer d’un groupe de monstres à l’autre, et de les combattre automatiquement). Selon le producteur, NCsoft était parti du principe que l’option était devenue « la norme dans les MMORPG » et qu’il était naturel de suivre cette tendance. À l’aune de la bêta, il estime maintenant que ce choix était « une solution de facilité ».

Archère

Il précise : « nous avons réfléchi au fait que ce que les joueurs qui jouent au clavier et à la souris ou au pad attendaient non pas un jeu automatique dans lequel les personnages se déplacent seuls, mais un jeu dans lequel ils pourraient s’immerger en contrôlant étroitement leur personnage et interagir avec le contenu ». En conséquence, l’auto-play est « complétement supprimé », ainsi que les déplacements automatiques.

Voir aussi  Black Desert Online - Black Desert Online dévoile la Corsaire et se prépare une refonte des classes jouables

Là encore, le développeur a, un temps, envisagé de conserver uniquement les déplacements automatiques avant de se raviser : « nous avons envisagé de conserver les déplacements automatiques par facilité au regard de la taille de l’univers de jeu, mais nous avons finalement décidé de faire preuve d’audace et de le supprimer afin de valoriser l’expérience ludique liée à l’exploration du monde et aux rencontrent avec les autres joueurs ». Manifestement, la bêta a montré que les joueurs étaient curieux d’explorer et de découvrir l’univers de jeu (par exemple pour atteindre certains lieux cachés), un comportement et un intérêt sous-estimé par l’équipe de développement, mais qui aura vocation à être étoffé dans la version finale du jeu.

Un système de progression repensé

L’auto-play est évidemment étroitement lié au gain de niveau et à la progression dans un MMORPG – un développeur peut notamment plus facilement se permettre d’intégrer de longues phases de grind dans un jeu qui intègre un système d’auto-play (le bot se charge du grind). La suppression de l’auto-play impliquait donc de retravailler le système de progression de Throne and Liberty.

  • En conséquence, le grind a été « considérablement réduit » dans le cadre de la progression des personnages ;
  • Les gains d’expérience ont été « considérablement augmentés » dans le cadre de « l’aventure » (PvE), de l’exploration et des événements régionaux ;
  • Divers éléments autres que de la chasse aux monstres ont été ajoutés aux mécaniques d’exploration et au système de quêtes pour faciliter et diversifier le gain de niveaux ;
  • NCsoft indique par ailleurs préparer un certain nombre de donjons de groupe instanciés qui nécessiteront d’éliminer des bosses.
Throne and Liberty

Plus précisément, NCsoft avait pensé Throne and Liberty pour de très grands ensembles de joueurs (notamment dans le cadre des événements, des guerres de guildes et les sièges). Le développeur entend ajouter aussi des activités à réaliser en petits groupes, incluant donc des donjons instanciés « où la force du nombre n’est pas suffisante pour venir à bout d’un boss » (par opposition aux donjons ouverts disponibles dans le jeu) et qui nécessiteront de décrypter les patterns du boss et de définir une stratégie au sein du groupe. Ces donjons instanciés seront déployés après la sortie de Throne and Liberty.

Ces ajustements visent plusieurs objectifs :

  • Le temps nécessaire pour passer au niveau supérieur a été considérablement réduit (selon NCsoft, le temps indicatif pour atteindre le niveau 30 lors de la test bêta a été réduit d’un tiers et le temps pour atteindre le niveau 50 a été réduit à 1/10) ;
  • La croissance des équipements a été accélérée en augmentant le nombre de sources permettant d’obtenir les matériaux nécessaires à la fabrication et au renforcement des objets ;
  • Les compétences sont acquises automatiquement à mesure que le niveau augmente, et l’obtention des ressources nécessaires pour renforcer les compétences a été augmentée pour accélérer la croissance des compétences.

Certaines de ces modifications seront manifestement disponibles dans le « test technique » organisé par Amazon Games, qui doit permettre de recueillir de nouveaux avis de testeurs (on sait par exemple que l’auto-play sera désactivé dans le cadre de cette bêta). D’autres modifications viendront ensuite progressivement, voire après la sortie (comme les donjons instanciés). Pour autant, le développeur se dit à l’écoute des joueurs et les invitent à s’exprimer sur le site officiel – la lettre s’adresse aux joueurs coréens, mais gageons que les testeurs occidentaux se feront entendre également.



Source link

Voir aussi  Poulet à l’ananas et aux légumes

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *