Throne and Liberty – À ce stade, pas d’autoplay dans la version occidentale de Throne and Liberty


Amazon Games profite de la gamescom pour esquisser les modifications apportées à la version occidentale de Throne and Liberty : l’autoplay serait supprimé et le PvP mieux signalé pour que les joueurs qui le souhaitent puissent l’éviter.

Boss

En mai dernier, Throne and Liberty se dévoilait dans le cadre d’un bêta-test en Corée du Sud et le MMORPG de NCsoft suscitait des réactions mitigées de la part des joueurs, notamment occidentaux. On se souvient que les combats étaient jugés trop lents et NCsoft a déjà indiqué avoir retravaillé sa copie pour les dynamiser. Entre autres sujets de discorde, il restait néanmoins le système d’autoplay intégré au jeu, qui joue à la place du joueur dans certaines phases de jeu. Les mécanismes d’autoplay deviennent la norme dans les titres coréens, ils sont néanmoins bien moins acceptés en Occident.

Pas d’autoplay pour les tests occidentaux de Throne and Liberty

Dans le cadre de la gamescom, le site allemand Mein-MMO s’est entretenu avec Merv Lee Kwai (en charge de la version occidentale de Throne and Liberty chez Amazon Games) et on retient notamment de l’entretien que l’autoplay devrait être désactivé sur les serveurs occidentaux du MMORPG.

Concrètement, selon Merv Lee Kwai, l’autoplay de Throne and Liberty a été ajouté par NCsoft pour faciliter le grind dans l’univers du MMORPG. L’exploitant occidental se dit néanmoins conscient de l’impopularité de l’autoplay en Occident. L’option sera donc désactivée dans le cadre des premiers tests occidentaux de Throne and Liberty. Pour autant, Amazon Games se réserve la possibilité de le réactiver si certains joueurs réclament son retour aux termes des tests (par exemple si la bêta faisait la démonstration que le grind est de nature à rebuter les testeurs).

Voir aussi  Jarret de veau thaï à la citronnelle laqué au miel et au soja – L'étoile et le croissant

Du PvP seulement pour certains contenus

On comprend également que le PvP fera manifestement l’objet de quelques ajustements dans la version occidentale, de sorte que les joueurs ne souhaitant pas affronter d’autres joueurs puissent l’éviter.

Throne and Liberty

Les principales zones de l’univers de jeu intègrent un avant-poste : à intervalles réguliers, ces avant-postes feront l’objet de guerres de conquêtes et dans ce cas, la zone alentour bascule en mode PvP (des affrontements PvP en monde ouvert). Idem dans le cadre des world bosses où la zone devient PvP le temps d’affronter le boss. Ces événements seront néanmoins annoncés à l’avance et les joueurs ne voulant pas y participer pourront ainsi éviter ces zones.
On sait aussi que les donjons de Throne and Liberty sont des donjons ouverts, soumis aux règles en vigueur dans la zone. Dans la version coréenne, les donjons peuvent donc accueillir des affrontements PvP. Manifestement, Amazon Games travaille sur des donjons PvE pour les réfractaires au PvP, mais sans garantie qu’ils soient finalement intégrés à l’univers du MMORPG (ce serait une modification significative au regard de la structure de Throne and Liberty, peut-être trop complexe à mettre en œuvre).

Ainsi, « par défaut », Throne and Liberty resterait un MMORPG PvP, mais les joueurs préférant le PvE pourraient réussir à éviter les affrontements PvP pour peu qu’ils soient attentifs à l’environnement et au planning de déclenchement des guerres. 

Pour mémoire, Throne and Liberty doit faire l’objet d’un bêta-test en Occident dans les semaines ou mois à venir. À ce stade, Amazon Games ne précise pas son planning. On imagine qu’il dépendra de l’envergure des ajustements prévus pour la version occidentale du MMORPG. 

Voir aussi  Crispy poulet aux sésames

Merci à Alysion Brangwin pour avoir partagé ces infos sur nos forums !



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *