The Road – SmileGate (Lost Ark) s’apprête à dévoiler son « prochain MMORPG », The Road


Après CrossFire ou Lost Ark, SmileGate s’apprête à dévoiler son prochain MMORPG dans le cadre d’une présentation fixée au 4 juin prochain. D’ici là, le jeu est présenté comme un MMORPG hardcore cross-plateforme basé sur un RvR massif. 

The Road

En Occident, on connait principalement le géant coréen SmileGate pour ses licences CrossFire ou Lost Ark qui, l’une et l’autre, ont rencontré de très solides succès commerciaux. Pour autant, le groupe entend manifestement continuer à étoffer son catalogue et c’est via sa plateforme Stove (un launcher qui réunit les jeux du studio en Corée du Sud) que SmileGate commence à teaser son « prochain MMORPG » : SmileGate promet une présentation officielle du fameux MMORPG le 4 juin prochain.

En attendant de découvrir le titre définir du jeu, le MMORPG a d’ores et déjà commencé à se dévoilé sous divers noms de code provisoire (le Project L ou The Road). Plus concrètement, The Road est présenté comme un « MMORPG hardcore » développé par le studio NX3 Games et dont le gameplay repose sur des mécaniques de RvR massif – selon le développeur, jusqu’à 600 joueurs devraient s’affronter sur des champs de batailles de très grande envergure.

Le jeu promet en outre une grande liberté d’action laissée aux joueurs, notamment basée sur un système de huit armes interchangeables (comme autant de styles de jeu) en plus de quelque 200 capacités différentes à débloquer pour personnaliser ses attaques. Le développeur promet aussi un soin particulier apporté aux graphismes. 

The Road

Le jeu a vocation à être distribué sur PC et plateformes mobiles et doit être édité par SmileGate – le groupe coréen et le développeur NX3 Games avaient signé un accord de partenariat en juin de l’année dernière précisant que SmileGate assurerait la distribution mondiale du jeu (à l’exception de la Chine). Si la date de lancement précise du MMORPG n’est pas encore annoncée, le jeu devrait être lancé au cours de cette année 2024, au moins en Corée. Gageons que la présentation du 4 juin prochain livrera quelques détails supplémentaires.

Voir aussi  La Chine appelle l'UE cesser d'envoyer des messages errons dans les affaires concernant la souverainet chinoise — Chine Informations



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *