Tarisland – Bilan de la bêta de Tarisland : remaniement du PvE, du PvP et de l’artisanat


Suite au deuxième bêta-test occidental de Tarisand, le studio LocoJoy entend ajuster certaines des mécaniques du MMORPG. Le studio promet des donjons plus ardus, un PvP étoffé et un artisanat réorienté. 

Donjon

En novembre dernier, Tarisland a fait l’objet d’un bêta-test en Occident et manifestement, il a porté ses fruits puisque le développeur LocoJoy annonce une série d’ajustements visant à mieux répondre aux attentes des joueurs. Après avoir notamment évoqué l’économie du jeu (et indirectement le modèle économique du MMORPG), le studio s’intéresse maintenant aux bases du PvE, du PvP et de l’artisanat.

Des donjons plus ardus

En matière de PvE, on se souvient que le studio promettait de corser le niveau de difficulté des raids et donjons de Tarisland. Le développeur prévoit un « mode défi » pour les joueurs en quête dun haut niveau de difficulté, avec des récompenses à l’avenant. Parallèlement, le studio prévoit aussi des « ajustements » dans les attributs et affixes de l’équipement « pour augmenter la profondeur stratégiques des combinaisons d’équipement ». Enfin, les loots seront un peu moins aléatoires et les plus généreux dans les royaumes arcaniques pour améliorer l’expérience de progression.

On se souvient que les joueurs considéraient l’artisanat de Tarisland comme étant un peu trop laborieux et le développeur souhaitait y répondre en proposant des options alternatives pour s’équiper. Manifestement, les loots de donjons plus généreux s’inscrivent dans cette logique.

Un PvP (un peu) étoffé

Sur le front du PvP, le studio annonce un « système de badge PvP », c’est-à-dire des compétences pensées spécifiquement pour les affrontements entre joueurs. Chaque classe pourra débloquer cinq de ces badges, là encore avec l’objectif de donner un peu plus de profondeur au PvP. Dans la foulée, le développeur évoque aussi des arènes 3vs3 « équitables » (manifestement normalisées, ne prenant pas en compte les bonus d’équipement) qui doivent faire la part belle « aux capacités et stratégies des joueurs pour défaire leurs adversaires ».

Voir aussi  RIZ CANTONNAIS MINUTE : la recette facile

Pour mémoire, Tarisland a d’abord été pensé comme un MMORPG PvE, mais suite aux premières phases de tests, les joueurs occidentaux réclamaient davantage de contenu PvP. Manifestement, le développeur commence à répondre à cette demande.

Et un artisanat réorienté

Enfin, LocoJoy annonce une simplification de l’artisanat, « afin de le rendre plus accessible et de réduire la courbe d’apprentissage pour les nouveaux joueurs ». La production des artisans sera par ailleurs augmentée pour alimenter plus facilement les échanges commerciaux entre les joueurs, mais à l’inverse, la proportion d’équipement de haut niveau fabriqué grâce à l’artisanat sera « limitée » de sorte que certaines pièces puissent uniquement être obtenues via « le PvE », c’est-à-dire via les raids et donjons. On le sait, l’artisanat est actuellement laborieux et surtout très chronophage. Manifestement, fabriquer de l’équipement devrait être un peu plus facile, mais les artisans devraient être un peu moins incontournables, notamment à haut niveau. 

À ce stade, LocoJoy ne communique pas les dates des prochaines dates de bêta (et encore moins de lancement) de Tarisland, mais en attendant de juger les modifications sur pièce, on retiendra que le studio se montre plutôt à l’écoute des commentaires des joueurs. 



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *