Odin: Valhalla Rising – Le MMORPG mobile Odin: Valhalla Rising prépare ses guerres de siège


Ce 30 novembre, la mise à jour majeure Guerre de Siège sera déployée sur les serveurs sud-coréens d’Odin: Valhalla Rising : deux armées pourront s’affronter stratégiquement pour défendre ou conquérir trois châteaux. 

Odin: Valhalla Rising a été lancé en Corée du Sud en juin de l’année dernière (en attendant une sortie en Occident fin 2023) et le MMORPG mobile y rencontre un solide succès commercial. Odin fait donc l’objet de mises à jour régulières et ce 30 novembre, le développeur Lionheart Studio lancera sa mise à jour majeure Guerre de Siège.

Guerre de siège

Comme son titre l’indique, Guerre de Siège repose sur l’affrontement massif de défenseurs et d’assaillants pour le contrôle de places fortes. Les assaillants devront s’organiser pour conquérir trois châteaux (avec chacun une enceinte extérieure et un donjon intérieur protégeant le trône à capturer), pendant que les défenseurs tenteront de les empêcher pendant la durée de la bataille.
Pour ajouter des enjeux stratégiques à la bataille, les assaillants peuvent tenter de détruire les portes des châteaux mais aussi escalader les murs d’enceinte ou les survoler grâce à des montures volantes, des planeurs ou des engins (des dirigeables). De leur côté, les défenseurs peuvent déclencher plusieurs types de sorts de zones : des murs magiques empêchant la progression des assaillants voire des tornades qui les repoussent et infligent des dégâts, des sorts de soins de zone actifs pendant un délai limité, ou encore un « voile sombre » permettant d’obscurcir certaines zones des forteresses pour bloquer la visibilité des troupes.
Les assaillants et défenseurs peuvent en outre faire appel à des « mercenaires », des soldats PNJs qui viendront renforcer l’une ou l’autre armée, dans l’hypothèse où les guildes ne seraient pas en mesure de mobiliser suffisamment de joueurs pour une bataille.

Voir aussi  Xi Jinping appelle à la solidarité et à la coopération entre les membres de l'APEC pour lutter contre la COVID-19 et promouvoir la reprise économique

Selon le développeur, la structure de ces guerres de siège imposera des choix stratégiques de la part des joueurs (dans le choix des cibles à privilégier et le meilleur moyen d’atteindre les objectifs en fonction des ressources disponibles au sein de chaque armée). Les joueurs sud-coréens pourront donc prendre part à ces guerres de siège dès le 30 novembre prochain. Pour mémoire, une version occidentale localisée d’Odin Valhalla Rising est attendue en fin d’année prochaine.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *