MapleStory – Nexon intensifie sa lutte contre les serveurs privés de MapleStory


MapleStory est populaire chez les exploitants de serveurs privés. Nexon entend néanmoins y mettre un terme et annonce renforcer sa lutte (judiciaire) contre ces opérateurs mais aussi contre les promoteurs et utilisateurs de serveurs privés. 

MapleStory

Dans sa version de base, MapleStory est exploité depuis 20 ans et le MMORPG rencontre toujours un certain succès auprès des joueurs en Corée du Sud. Un certain succès sur les serveurs officiels de Nexon, mais aussi sur des serveurs privés exploités par des tiers – tantôt des joueurs passionnés qui proposent des versions alternatives du jeu, tantôt des structures très organisées ayant un but lucratif. Historiquement, MapleStory est plutôt populaire chez les exploitants de serveurs privés, et manifestement un peu trop au goût de Nexon, qui annonce son intention d’intensifier sa lutte contre les opérateurs de ces serveurs privés.

Dans une note publiée sur le site officiel coréen, Nexon rappelle que l’exploitation d’un serveur privé est constitutif d’une violation de droits d’auteur, que c’est illégal au regard de la loi coréenne (qu’on sait plutôt répressive en la matière) et donc passibles de poursuites. Le géant coréen précise ainsi avoir obtenu l’arrestation de 29 opérateurs / développeurs et avoir engagé des poursuites judiciaires contre 23 exploitants de serveurs privés. Et comme pour souligner que l’exploitation d’un serveur privé peut avoir des conséquences significatives, Nexon livre quelques exemples : dans le cadre de l’une de ces affaires, un exploitant a écopé de huit mois de prison (et deux ans de probation), 80 heures de travaux d’intérêt général et de 13,6 millions de wons d’amende (environ 10 000 euros) ; ou encore cet autre qui a été condamné à deux et demi de prison et 220 millions de wons d’amende (de l’ordre de 150 000 euros).

Voir aussi  Salade au Boeuf Sauté, Soja, Gingembre et Curry - Food for Love

Le studio annonce un « renforcement des mesures juridiques » qui seront prises contre les opérateurs de serveurs privés, mais aussi des « contremesures » visant les utilisateurs de ces serveurs privés. Concrètement, Nexon précise que toute forme de soutien à l’exploitation de serveurs privés (une activité illégale) pourra donner lieu à des sanctions. Le studio vise manifestement le cas des joueurs qui contribuent au financement de ces opérateurs via des dons ou des achats en ligne, ou encore ceux qui participent à des tests visant à « améliorer » les serveurs privés.
Outre des sanctions en jeu sur les serveurs officies quand les joueurs de serveurs privés sont identifiés (passibles de suspensions voire de bannissements), les équipes de Nexon rappellent surtout que jouer sur un serveur privé expose à des risques personnels : installer un client de jeu modifié (susceptible de contenir des logiciels malveillants), communiquer des données personnelles, voire des coordonnées bancaires à un opérateur privé, exposent évidemment à des risques, sans avoir ensuite le moindre recours légal en cas de mésaventures.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *