Le PM chinois s’entretient avec son homologue no-zlandais — Chine Informations


Le Premier ministre chinois Li Qiang s’est entretenu mercredi avec son homologue no-zlandais Chris Hipkins Beijing.

M. Li a dclar que depuis l’tablissement des relations diplomatiques il y a plus de 50 ans, les relations entre la Chine et la Nouvelle-Zlande ont t construites comme un modle de coopration gagnant-gagnant entre des pays ayant des systmes sociaux, des histoires et des cultures, des stades de dveloppement et des tailles conomiques diffrents.

L’anne prochaine marquera le 10e anniversaire de l’tablissement du partenariat stratgique global entre la Chine et la Nouvelle-Zlande.

M. Li a dclar que la Chine est prte travailler avec la Nouvelle-Zlande pour approfondir davantage l’amiti traditionnelle et porter conjointement la coopration dans divers domaines un niveau plus lev, dans l’intrt des deux peuples, de la rgion Asie-Pacifique et du monde entier.

Notant l’importance de la solidarit, de la coopration, des avantages mutuels et des rsultats gagnant-gagnant dans la rsolution des dfis auxquels est confronte l’humanit, M. Li a dclar qu’au fur et mesure que la Chine progressera dans son lan de modernisation, elle ne fera qu’ouvrir sa porte de plus en plus largement.

La Chine est prte partager avec la Nouvelle-Zlande les nouvelles opportunits offertes par le dveloppement de la Chine et exploiter le potentiel de la coopration pour un plus grand bnfice mutuel, a dclar M. Li, appelant les deux parties donner toute sa mesure au protocole sur l’amlioration de l’accord de libre-change (ALE) afin de porter le commerce et les investissements un nouveau niveau.

Il a appel les deux parties exploiter le potentiel de l’conomie numrique, de l’conomie verte et des industries cratives afin de crer de nouvelles forces motrices pour la coopration dans les domaines mergents. Des efforts doivent tre dploys pour dfendre conjointement le libre-change, soutenir la coopration rgionale Asie-Pacifique et largir le nouvel espace de coopration conomique rgionale, a dclar M. Li, ajoutant que les deux parties doivent galement promouvoir la coopration dans l’ducation, le tourisme et d’autres domaines, et renforcer le nouveau lien des changes entre les personnes.

Voir aussi  Ces jeux “signeront le début de la fin des JO contemporains”

Pour sa part, M. Hipkins a dclar que la Nouvelle-Zlande et la Chine se sont engages renforcer la communication, amliorer la comprhension et grer correctement les diffrences, et qu’elles avaient mis en place une coopration tendue et approfondie tous les niveaux et dans tous les domaines.

La Nouvelle-Zlande adhre fermement la politique d’une seule Chine et se rjouit des opportunits offertes par l’ouverture de la Chine, a dclar M. Hipkins, ajoutant que la Nouvelle-Zlande est prte travailler avec la Chine pour mettre en oeuvre le consensus, approfondir la coopration dans les domaines de l’conomie et du commerce, de la science et de la technologie, de l’ducation, des nergies renouvelables et des relations au niveau local, afin de promouvoir conjointement la reprise conomique et de lutter contre le changement climatique et d’autres dfis mondiaux.

M. Hipkins a galement souhait la bienvenue en Nouvelle-Zlande davantage d’entrepreneurs, de touristes et d’tudiants chinois.

Aprs les entretiens, M. Li et M. Hipkins ont assist la signature d’une srie de documents de coopration bilatrale dans les domaines de la science et de la technologie, de l’ducation, de l’agriculture, de la sylviculture, de la quarantaine, de la sret alimentaire et des droits de proprit intellectuelle.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *