Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Le commandement du Théâtre d’opérations de l’est de l’APL a accompli toutes les tâches des opérations militaires conjointes autour de Taiwan

Le commandement du Théâtre d’opérations de l’est de l’APL a accompli toutes les tâches des opérations militaires conjointes autour de Taiwan


Le commandement du Théâtre d’opérations de l’est de l’Armée populaire de Libération (APL) a accompli toutes les tâches de la série d’opérations militaires conjointes menées récemment dans les eaux et l’espace aérien autour de l’île de Taiwan, a annoncé mercredi Shi Yi, porte-parole du commandement.

Les opérations impliquant des troupes de multiples services ont efficacement testé la capacité de combat intégrée des forces armées, a déclaré le porte-parole.

Le commandement suivra de près l’évolution de la situation à travers le détroit de Taiwan, continuera à mener des entraînements militaires de préparation à la guerre et organisera des patrouilles de sécurité normalisées prêtes au combat dans le détroit de Taiwan afin de défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine, a-t-il indiqué.

Les opérations militaires autour de l’île de Taiwan ont commencé dans la nuit du 2 août, lorsque Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, a atterri dans la région chinoise de Taiwan.

Les forces balistiques, sous le commandement, a lancé plusieurs types de missiles conventionnels visant des zones maritimes désignées à l’est de l’île de Taiwan, alors que l’armée a effectué des frappes de précision sur des zones spécifiques dans la partie orientale du détroit de Taiwan, a indiqué Shi Yi.

Au cours de ces derniers jours, les troupes de la Marine, de l’Armée de l’air, des Forces balistiques, des Forces d’appui stratégique et des Forces d’appui logistique sous le commandement du Théâtre d’opérations de l’est de l’APL ont mené des exercices de combat et des entraînements conjoints dans les eaux et l’espace aérien au large des côtes nord, sud-ouest et sud-est de l’île, dont des opérations de blocus, d’assaut sur des cibles terrestres et maritimes, de contrôle de l’espace aérien, d’exercices conjoints anti-sous-marins et de logistique et d’appui intégrés.

La capacité de combat intégrée des forces armées a été améliorée et leur état de préparation aux interventions d’urgence a été testé, a estimé M. Shi.

De nouveaux armements, dont des chasseurs furtifs, des systèmes de lance-roquette multiples et des avions de ravitaillement YY-20 ont été utilisés dans ces opérations.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *