La Chine s’engage renforcer ses relations avec l’Asie centrale — Chine Informations


La Chine s’engage renforcer ses relations avec l’Asie centrale, a promis mardi Dai Bing, reprsentant permanent adjoint de la Chine auprs des Nations Unies.

La Chine et les pays d’Asie centrale n’ont cess de promouvoir leur partenariat stratgique sur la base du respect mutuel, du bon voisinage, des bnfices mutuels et de la coopration, a-t-il indiqu.

Le Sommet Chine-Asie centrale se tiendra jeudi et vendredi dans la ville chinoise de Xi’an. Il s’agit d’une avance significative des deux parties en vue de btir une communaut d’avenir partag Chine-Asie centrale plus troite. Cet vnement ouvrira un nouveau chapitre dans les relations rgionales et apportera de nouvelles opportunits aux diffrentes nations d’Asie centrale, a ajout le diplomate.

“Le monde d’aujourd’hui entre dans une nouvelle priode de changements turbulents et il est confront de multiples dfis la paix et la scurit internationales. Plus que jamais, nous devons amliorer la confiance, renforcer la solidarit et promouvoir la coopration”, a dit M. Dai devant l’Assemble gnrale de l’ONU.

La Chine a exprim son engagement collaborer avec l’Asie centrale dans le respect des principes et des objectifs de la Charte des Nations Unies. L’objectif est de pratiquer un vritable multilatralisme, de favoriser la notion d’une scurit partage, globale, cooprative et durable, ainsi que de dvelopper une approche de la scurit et du dveloppement conforme leurs intrts mutuels. Ce faisant, l’espoir est de construire une zone de paix, de confiance et de coopration en Asie centrale qui renforcera la paix, la stabilit, la prosprit et le dveloppement de la rgion.

La Chine est attache aux relations de bon voisinage et soutient fermement la souverainet, l’indpendance, la scurit et l’intgrit territoriale des pays d’Asie centrale, a indiqu M. Dai, ajoutant que la Chine saluait les efforts dploys par ces pays pour renforcer la confiance politique mutuelle et relever conjointement les dfis de la scurit et du dveloppement rgionaux par le biais du dialogue et de la coopration.

Voir aussi  La population des résidents permanents diminue à Pékin — Chine Informations

La Chine s’oppose l’ingrence de forces externes dans les affaires intrieures des pays d’Asie centrale, quel qu’en soit le prtexte, car de telles manoeuvres creraient le chaos et des troubles et feraient de l’Asie centrale un terrain de bataille pour des jeux gopolitiques, a poursuivi le diplomate.

La Chine travaillera avec l’Asie centrale pour intensifier la lutte contre les “trois forces” que sont le terrorisme, le sparatisme et l’extrmisme.

La Chine soutient l’Asie centrale dans le renforcement de la coopration en matire de contrle des frontires, d’application de la loi et de scurit, de prvention et de lutte contre le crime organis transnational et la cybercriminalit, ainsi que dans l’intensification de la communication et de la coopration concernant l’Afghanistan afin de maintenir la paix et la tranquillit dans la rgion, a-t-il assur.

La coopration entre la Chine et les pays d’Asie centrale dans le cadre de l’Initiative la Ceinture et la Route (ICR) a donn des rsultats favorables, a not M. Dai. La Chine renforcera davantage sa collaboration avec les partenaires d’Asie centrale dans les domaines de l’conomie et du commerce, des investissements et du financement. Elle s’efforcera de construire des rseaux de connectivit rgionaux modernes, de dvelopper les changes personnels, de permettre un transport fluide des marchandises, d’largir la coopration dans l’agriculture, les nouvelles nergies, le commerce lectronique et l’conomie numrique ou encore de renforcer les changes culturels, entre peuples et au niveau local, selon lui.

Enfin, la Chine continuera de dvelopper une coopration globale avec les pays d’Asie centrale et faire progresser ces relations vers de nouveaux sommets. Cette initiative devrait contribuer davantage la paix, la stabilit, au dveloppement et la prosprit de la rgion et du monde en gnral, a-t-il conclu.

Voir aussi  Les talibans marchent vers Kaboul, l’Occident rapatrie ses ressortissants

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *