La Chine et le FMI s’engagent poursuivre leur coopration — Chine Informations


Le Premier ministre chinois, Li Qiang, a rencontr vendredi la directrice gnrale du Fonds montaire international (FMI), Kristalina Georgieva. Les deux parties se sont engages renforcer davantage leur coopration.

Notant que l’conomie chinoise a maintenu une tendance soutenue la reprise cette anne, M. Li a dclar que la Chine renforcerait davantage la coordination des politiques et favoriserait la croissance conomique, tout en s’en tenant la rforme et l’ouverture.

La Chine optimisera l’environnement de dveloppement des entreprises prives, amliorera l’chelle et la structure du commerce extrieur, et fera plus d’efforts pour attirer et utiliser les capitaux trangers, selon le Premier ministre chinois.

Le pays est confiant et capable de promouvoir un dveloppement conomique durable et sain, a-t-il soulign.

M. Li a dclar que la Chine tait dispose approfondir sa coopration avec le FMI et aider ce dernier continuer de jouer un rle important dans la gouvernance mondiale. Il a exprim l’espoir que la 16e rvision gnrale des quotes-parts du FMI produirait des rsultats significatifs.

Il a galement exprim l’espoir que le FMI s’opposerait au protectionnisme et toute forme de dcouplage et de rupture de chane, qu’il protgerait la mondialisation conomique et le libre-change, qu’il maintiendrait le flux stable et harmonieux des chanes industrielles et d’approvisionnement mondiales, et qu’il amliorerait la reprsentation, la voix et l’influence des marchs mergents et des pays en dveloppement dans les affaires internationales.

La Chine continuera aider le FMI jouer son rle en matire de dette, et espre que toutes les parties se rencontreront mi-chemin et soutiendront les pays en dveloppement par des actions concrtes, a ritr M. Li.

Voir aussi  Ginger Beef Stir Fry

Comme la Chine contribue la hauteur d’un tiers de la croissance conomique mondiale, Mme Georgieva a indiqu que le FMI apprciait les efforts soutenus dploys par la Chine pour promouvoir la croissance conomique et son rle de chef de file pour aider les pays vulnrables et les pays revenu faible et intermdiaire, se dvelopper et raliser la croissance conomique mondiale.

Le FMI est prt cooprer davantage avec la Chine, a dclar Mme Georgieva. Elle a appel toutes les parties maintenir la stabilit et la fluidit des chanes d’approvisionnement mondiales pour prvenir les risques de fragmentation, affirmant que le FMI travaillerait pour obtenir des rsultats positifs dans le cadre de la rvision gnrale des quotes-parts.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *