Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Genshin Impact – Quatre ans de prison pour la vente de programmes de triche pour Genshin Impact

Genshin Impact – Quatre ans de prison pour la vente de programmes de triche pour Genshin Impact


Dans le cadre d’une opération spéciale des autorités chinoises visant à lutter contre le piratage et la triche, trois exploitants d’un logiciel de triche pour Genshin Impact viennent d’être condamnés à de la prison ferme. 

Genshin Impact 2.3 : « Ombres au c½ur du blizzard »

On peut le regretter mais la triche et le piratage sont présents dans de nombreux jeux en ligne, avec les effets délétères qu’on imagine tant pour les joueurs que les exploitants de jeux – les uns subissent des conditions de jeu dégradés, les autres dénoncent un manque à gagner. Alors que le poids économique de l’industrie du jeu augmente en Chine, les autorités locales chinoises initiaient en 2020 une « opération spéciale » visant à lutter contre le piratage, le hacking et la triche, notamment dans les jeux en ligne – menée conjointement par l’administration nationale du copyright et le ministère en charge des technologies de l’information, avec le concours des principaux exploitants de jeux chinois.

Dans ce contexte, une enquête menée par la police du district Xuhui à Shanghai avait permis l’arrestation de trois développeurs chinois en juin 2021 : ils étaient suspectés d’avoir conçu un programme de triche destiné à Genshin Impact, et de l’avoir commercialisé entre octobre 2020 et mai 2021. Au total, 40 000 exemplaires du programme auraient été vendus, pour un montant évalué à deux millions de yuans (un peu plus de 290 000 euros).

Ils viennent d’être présentés aux juges du district et la presse chinoise rapporte un verdict faisant état de la condamnation des trois accusés, qui écopent de peines de prison ferme pour des durées d’un an et demi à quatre ans de détention. La sévérité de la condamnation se veut manifestement exemplaire pour dissuader d’éventuels autres exploitants de logiciels similaires.
Parallèlement, les autorités locales et les exploitants de jeux mènent des campagnes d’information à destination des joueurs chinois portant notamment sur les risques que représentent l’utilisation des logiciels de triche : le risque de se faire suspendre d’un jeu, mais aussi et surtout les risques d’escroqueries en communiquant des données personnelles ou des coordonnées bancaires aux exploitants de ces logiciels.

Voir aussi  Recette - Salade de concombre à la thaïlandaise en vidéo



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *