Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Exoprimal РTGS 22 РExoprimal pr̩cise sa trame narrative et d̩voile de nouveaux exocombattants

Exoprimal РTGS 22 РExoprimal pr̩cise sa trame narrative et d̩voile de nouveaux exocombattants


Capcom profite du Tokyo Game Show pour présenter quelques nouveaux pans d’Exoprimal, son jeu en ligne d’action opposant des exocombattants à des hordes de dinosaures. Au programme : trame narrative, nouveaux exosquelettes et dinosaures inédits. 

Capcom profite du Tokyo Game Show 2022 pour dévoiler quelques nouveaux pans de ses jeux à venir. Dans le lot, le développeur précise la trame narrative d’Exoprimal, son jeu en ligne multijoueur opposant de petits groupes de joueurs (qui incarnent des combattants endossant des exosquelettes) face à des hordes de dinosaures.

Ace

L’histoire du jeu débute en 2040, alors que des failles apparaissent et laissent ponctuellement échapper des cohortes de dinosaures sur le monde. Pour les repousser, des escouades de combattants sont formées et le joueur prend la tête de l’une d’elles : le joueur incarne Ace (un personnage dont on pourra personnaliser l’apparence, tout comme les exoarmures), qui dirige les Hammerheads, l’une des unités d’exocombattants qui luttent contre les dinosaures – composée du mécano de l’équipe, Lorenz ; de l’ingénieur Alder (avec sa prothèse de la main droite) ; la pilote d’exosquelettes Majesty et enfin l’androïde de soutien Sandy, qui accompagner les combattants. Dans Exoprimal, les choses sérieuses débutent néanmoins en 2043, alors que l’avion des Hammerheads s’écrase sur l’île de Bikitoa…
Parallèlement, l’IA Leviathan a été chargée « d’améliorer les exosquelettes » et s’y attèle avec zèle, en imposant des centaines, voire des milliers de simulations aux exocombattants face aux dinosaures ou d’autres exocombattants… Il faudra combattre ou mourir, en sachant que combattre renforce puissance et les connaissances de l’IA qui retient les Hammerheads prisonniers.
Sur l’île, les joueurs pourront compter sur des alliés (comme Magmum, qui partagent ses connaissances sur les événements en cours avec le joueur), alors que d’autres personnages jouent un rôle plus ambigu, comme l’énigmatique Durban (qu’on aperçoit dans son exosquelette noir en fin de bande-annonce).

Voir aussi  Rouleaux de printemps

La bande-annonce dévoile également deux nouveaux exosquelettes. D’abord Murasame (Tank), qui s’inspire des samouraïs et s’accompagne d’un sabre, le katana Kiri-Ichimonji. L’exosquelette Murasame dispose d’une compétence de protection qui bloque les attaques adverses venant de toutes les directions, et intègre un mode « Rasetsu » qui peut être activé lors d’un contre, pour renforcer temporairement ses capacité. Ensuite Skywave (Soutien) est un exosquelette très mobile, qui prodigue des soins aux alliés et projette des lances célestes. Skywave dispose en outre d’un « brouilleur » qui gêne la vision des adversaires (dinosaures ou équipe adverse d’exocombattants) et peut figer ses adversaires sur place pour entraver leur mobilité.

Murasame
Skywave
Neo T-Rex

La vidéo dévoile également un nouvel outil, « la Lame », prenant la forme d’un grand shuriken électromagnétique qui paralyse les adversaires brièvement et permet de se frayer un passage dans les environnements les plus encombrés d’ennemis.

On découvre enfin de nouveaux dinosaures : le Dilophosaure avec sa collerette, qui crache un venin empoisonné qui brouille la vue de ses proie ; et le Carnotaure, une bête massive ayant des cornes acérées et qui charge brutalement ses adversaires. On aperçoit également l’étrange Néo T-Rex, un néosaure mutant « incroyablement puissant ».

Pour mémoire, Exoprimal est attendu en 2023 sur PlayStation, Xbox et PC (Steam). Le développeur promet l’ajout régulier d’exosquelettes et de nouveaux dinosaures pour renouveler l’expérience de jeu et lever le voile progressivement sur la trame narrative de l’univers de jeu.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *