Dragon Ball, Dr Slump, Sand Land : disparition d’Akira Toriyama à l’âge de 68 ans


Après 45 ans d’activité et de très nombreux succès critiques et populaires, le mangaka et character designer Akira Toriyama est décédé ce 1er mars à l’âge de 68 ans. Entre Dragon Ball, Dr Slump, ou Sand Land, il laisse une œuvre monumentale.

Akira Toriyama

« Nous sommes profondément attristés de vous informer que le créateur de manga Akira Toriyama est décédé ce 1er mars d’un hématome sous-dural. Il avait 68 ans. (…) Il travaillait encore sur plusieurs œuvres actuellement en cours de création, avec beaucoup d’enthousiasme. Il aurait pu réaliser encore tellement d’autres choses ». C’est par ces mots que Bird Studio et Capsule Corporation Tokyo, respectivement l’atelier où il travaillait et sa maison d’édition, annoncent aujourd’hui le décès du mangaka Akira Toriyama.

Il laisse une œuvre monumentale pour les amateurs de mangas et de character design : on lui doit notamment Wonder Island, le shōnen Dr Slump mais aussi évidemment Dragon Ball, sans doute sa création la plus populaire, écoulée à des dizaines de millions d’exemplaires dans le monde et ayant fait l’objet d’une multitude d’adaptations pour la télévision, le cinéma, mais aussi le jeu vidéo – un immense succès populaire qu’il disait lui-même être incapable d’expliquer. Il n’était pas non plus étranger au monde du jeu vidéo : il a notamment créé plusieurs personnages pour la série des Dragon Quest ou  pour Chrono Trigger

Sand Land

Plus récemment, on sait qu’Akira Toriyama retravaillait sur son manga Sand Land, publié initialement en mai 2000 mais revenu sur le devant de la scène l’année dernière à l’occasion d’une adaptation au cinéma au Japon – Akira Toriyama et ses équipes travaillaient actuellement sur une version complétée et étoffée du film ayant vocation à être diffusée sur sous forme de série d’animation sur Disney+ dans les prochaines semaines, parallèlement au jeu vidéo Sand Land dont la sortie est aussi prévue prochainement, le 26 avril.

Voir aussi  Salade asiatique de chou rouge, carottes, noix de cajou et basilic

On sait qu’au Japon, les mangakas sont souvent soumis à des cadences de production effrénées, qui mettent les organismes à rude épreuve et Akira Toriyama n’y échappait pas, après plus de 45 ans d’activité. Akira Toriyama a été inhumé dans la plus stricte intimité, avec sa famille et quelques proches, conformément aux souhaits qu’ils avaient formulés. Sa maison d’édition précise « respectueusement qu’elle n’accepte ni les fleurs, ni les cadeaux de condoléances, les visites et autres offrandes » et demande par ailleurs de respecter le deuil de sa famille.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *