Blue Protocol – Blue Protocol revendique 600 000 joueurs connectés depuis son lancement au Japon


Lors de sa première semaine d’exploitation au Japon, Blue Protocol a accueilli plus de 600 000 joueurs et enregistré un pic de 200 000 connexions simultanées sur ses serveurs. Il faudra néanmoins maintenant fidéliser ces joueurs. 

Blue Protocol

On l’a noté, Blue Protocol est officiellement disponible au Japon en version définitive depuis le 14 juin dernier. Aux termes de la première semaine d’exploitation, les équipes de développement du titre dressent un premier bilan de ce lancement : selon le studio Bandai Namco, « plus de 600 000 joueurs » se sont connectés au moins une fois sur les serveurs de jeu et le jeu en ligne a enregistré un pic de « plus de 200 000 connexions simultanées » – les lancements suscitent toujours un certain engouement chez les joueurs qui se connectent tous plus ou moins en même temps, en attendant que la fréquentation des serveurs de normalise au fil du temps. 

En guise de remerciements pour cet enthousiasme, le développeur annonce par ailleurs que les joueurs qui se connecteront au moins une fois d’ici à la maintenance du 28 juin recevront un pack d’objets promotionnels. Le pack contient notamment un objet boostant les chances d’obtenir des loots en réussissant à vaincre des monstres, mais aussi des teintures et modificateurs de couleurs permettant de personnaliser son équipement.

Bonus et mises à jour pour fidéliser les joueurs

On le comprend, Blue Protocol enregistre donc un lancement plutôt solide – si Bandai Namco communique ces chiffres, c’est que le studio s’en satisfait et qu’ils correspondent à ses attentes commerciales. Pour autant, en matière de jeux en ligne, on sait pertinemment que le principal enjeu consiste à fidéliser les joueurs. Le pack d’objets bonus en est sans doute l’illustration : il faudra se connecter au moins une fois en deuxième semaine pour obtenir la récompense.

Voir aussi  Lac Inle Birmanie – Mes Conseils pour Visiter l’un des Plus Beaux Endroits du Pays

Le développeur met par ailleurs toutes les chances de son côté pour fidéliser les joueurs. Avant même la sortie du jeu, les équipes de Bandai Namco détaillaient le planning de déploiement des mises à jour de contenu post-lancement : la première est attendue dans un mois (en principe au cours de la troisième semaine de juillet) et une première nouvelle classe jouable a d’ores et déjà été annoncée – l’Agilancier, présenté comme une classe très mobile pouvant « marquer » ses cibles pour leur infliger de lourds dégâts.

On sera curieux de suivre l’évolution des chiffres de fréquentation des serveurs de Blue Protocol, en attendant un lancement cet été à Taiwan, Hong Kong et Macau sur les serveurs de Cayenne Tech, puis avant la fin de l’année en Corée exploité par SmileGate, suivi de la version occidentale attendue l’année prochaine chez Amazon Games.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *