Black Desert Online – Nouvelles contrées et nouvelle classe pour Black Desert Online


Ce 20 décembre, Black Desert accueillera une nouvelle classe jouable, l’Erudite. Plus tard, le développeur déploiera aussi la seconde partie de la mise à jour du Matin Radieux, avec de nouvelles zones inspirées du folklore coréen. 

Erudite

Ce weekend, Pearl Abyss organisait son Calpheon Ball, la convention communautaire du studio ayant vocation à esquisser les principales nouveautés à venir dans Black Desert Online et Black Desert Mobile. Outre de nombreux ajustements et diverses améliorations de « qualité de vie » pour les joueurs, on retient principalement l’arrivée d’une nouvelle classe jouable, l’Erudite – elle sera disponible dès ce 20 décembre sur les serveurs live du MMO d’action.

Nouvelle classe : l’Erudite

L’Erudite est présentée comme une alchimiste maîtrisant les arcanes de la gravité, notamment grâce aux deux marteaux qu’elle manie sur les champs de bataille et lui permettant d’alterner « entre frappes éclairs et coups dévastateurs ». En outre, « elle est capable de manipuler la force de la gravité pour écraser ses adversaires sous un poids colossal » et « grâce à ses pouvoirs gravitationnels et ses mouvements imprévisibles, elle sème également la confusion dans les rangs ennemis ».

L’Erudite est en outre capable de transcender ses limites en fusionnant les « Noyaux de gravité » de ses marteaux, afin de générer une Masse (son arme d’Eveil), qui lui permet de maîtriser la vitesse, la masse et le métal, afin d’infliger des « attaques comparables à un assaut empreint d’un poids colossal ». Le développeur illustre les capacités de l’Erudite en vidéo.

Voir aussi  Nouilles chinoise façon thaï au poulet au thermomix

De nouvelles zones à explorer

On se souvient par ailleurs que la mise à jour de La Terre du Matin Radieux a octroyé un second souffle à Black Desert et que Pearl Abyss entendait capitaliser sur l’engouement suscité par les nouvelles contrées de l’extension inspirée du folklore coréen. La mise à jour profitera donc d’une seconde partie, que le développeur avait commencé à esquisser le mois dernier en marge du G-Star 2023 (évoquant notamment une zone souterraine particulièrement impressionnante).

Les équipes de Pearl Abyss se montrent maintenant plus précises et évoque la capitale de la contrée, librement inspirée de Séoul à l’époque de la dynastie Joseon. Les joueurs pourront notamment explorer le Palais royal de la contrée, reproduit fidèlement sur la base de sources historiques. L’extension proposera également des bosses inédits à nouveau inspirés du folklore coréen, en plus de contenus de guilde conçus pour que les joueurs jouent de concert. Le développeur évoque aussi un nouveau grade d’objets (les armes du dieu déchu), plus puissants que ceux actuellement disponible en jeu.

Parallèlement, les équipes de Pearl Abyss indiquent aussi travailler sur la refonte de certaines zones existantes de l’univers de jeu. Les zones telles qu’on les connait actuellement resteraient accessibles, mais les joueurs pourraient aussi voyager dans le passé pour en explorer des versions alternatives – plus ouvertes et remodelées pour encourager les joueurs à jouer davantage ensemble. À ce stade, Pearl Abyss ne précise pas les dates à laquelle ces évolutions pourraient être déployées.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *