Tower of Fantasy – Zoom sur la mise à jour 3.4 de Tower of Fantasy « Papillon dans l’Abime »


À un rythme toujours très soutenu, Tower of Fantasy enchaine les mises à jour et évolue en version 3.4, avec « Papillon dans l’Abime » : au programme, de nouvelles zones à explorer, des histoires inédites ou encore un nouveau boss qui devient Simulacre. 

Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »

En juillet dernier, Tower of Fantasy déployait sa version 3.0 et ouvrait les portes d’une nouvelle région de grande envergure, le Domain 9. Le développeur Hotta Studios promettait alors de l’étoffer régulièrement au gré des nombreuses mises à jour majeures du MMORPG et en août, la version 3.1 ajoutait la région du manoir de Pic-nuage ; début septembre, Tonnerreville et ses alentours étaient au cœur de la version 3.2 ; puis les premières contrées enneigées de la région de Villemarais ouvraient leurs portes quelques semaines plus tard avec la version 3.3. Et ce 21 novembre, Hotta Studios poursuivait le déploiement de ses mises à jour à marche forcée avec le lancement de la version 3.4 de Tower of Fantasy, « Papillon dans l’Abime », disponible en free-to-play à la fois sur PC, plateformes mobiles et PlayStation.

Et comme les précédentes, cette nouvelle mise à jour majeure mensuelle apporte son lot de contenus inédits : un nouveau Simulacre (personnage jouable) et son arme qui contribue à renouveler l’expérience de jeu, une nouvelle contrée à explorer et des activités inédites en jeu.

Les contrées glaciales de Villemarais

La mise à jour « Papillon dans l’Abime » s’inscrit dans la continuité des précédentes et ouvre l’accès à de nouvelles zones dans la région gelée de Villemarais – notamment le Col d’Ao, le mélancolique Pont des Ames où les victimes pleurent leurs amours disparues, la paisible Grotte du chagrin ou encore l’impressionnant Canyon Neigeambrée et son lac gelé cristallin… 

Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »

Les contrées interdites de Villemarais sont maintenant accessibles et peuvent donc être explorées. La région est néanmoins réputée pour être enneigée et balayée par les vents glaciaux, ce qui se traduit en jeu par la présence d’un épais brouillard limitant la visibilité et surtout par des risques d’engelures pour ceux qui s’y aventurent – pouvant aller jusqu’à tuer le personnage s’il reste trop longtemps dans le froid. Pour l’éviter, il faudra réaliser la quête principale de la nouvelle contrée, qui permettra d’activer divers équipements et appareils (le Skyburnace) dissipant le brouillard et réchauffant un tantinet l’atmosphère – tout en contribuant aussi à repousser l’Obscurité qui menace le monde de Tower of Fantasy. Une fois l’opération réussie, la zone pourra être explorée un peu plus librement – même s’il faudra toujours ponctuellement se réchauffer auprès de feux de camp répartis dans la nouvelle zone, signalés sur la carte et qu’il faudra parfois rallumer avec une arme de feu. Ce sera quoi qu’il en soit suffisant pour se mettre en quête des trésors cachés des alentours de Villemarais.

Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »
Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »

Comme dans les précédentes zones de Tower of Fantasy, les joueurs férus d’exploration pourront certes s’aventurer dans les vallées, sentiers de montagne ou autres grottes de Villemarais mais aussi rechercher les différentes statuts de la région et en débloquer les capacités pour profiter de divers bonus – notamment pour se réchauffer plus efficacement ou augmenter ses chances face aux bosses du lieu.

Voir aussi  En Asie, la discrimination ethnique et religieuse se porte bien

Nouvelle histoire et nouveau Simulacre : Nan Yin

La nouvelle zone de la mise à jour « Papillon dans l’Abime » est aussi l’occasion de poursuivre la trame narrative de Tower of Fantasy. Les joueurs continuent leur enquête sur les sombres desseins de Nan Yin.

Nan Yin

Autrefois, Nan Yin était une figure respectée du Domain 9, à la tête des gardes d’albâtre et assurant la supervision du Département Yuheng de Villemarais. Voici quelques années, Nan Yin a néanmoins mystérieusement disparu dans le cadre d’une expédition dans les Ruines de Jade Noir, avant réapparaitre transformée et corrompue par l’Obscurité lors de la calamité du comté de Hendeca. Aujourd’hui considérée comme une traitresse, à la fois crainte et détestée, elle apparait donc comme un boss : les joueurs devront l’affronter et la vaincre, et ce ne sera pas une mince affaire dans la mesure où elle peut contrôler les morts grâce à sa flûte et que ses pouvoirs issus des ténèbres la rendent insensible aux attaques conventionnelles.

Mais si Nan Yin est une adversaire redoutable, elle pourra aussi devenir une alliée de taille : une fois vaincue, elle pourra rejoindre l’arsenal du joueur en tant que Simulacre avec son arme altérée – qui peut être associée à des armes d’autres éléments et, en combat, peut appréhender n’importe quel élément que ce soit le givre, l’électricité, le feu ou les dégâts physiques.

Des bosses inédits

Nan Yin n’est pas la seule boss qu’on pourra croiser dans les nouvelles contrées de la mise à jour « Papillon dans l’Abime ». Merabelle est aussi une adversaire de haut rang imprégnée par l’Obscurité : mi-humaine, mi-créature aquatique faite de mercure, Merabelle dispose d’une « fluidité » inégalée lui permettant de se déplacer librement même dans les eaux gelées des lacs du comté de Hendeca : elle utilise cette capacité au combat, notamment en cherchant à immobiliser ses adversaires en changeant l’eau en glace autour d’eux. La mobilité est manifestement déterminante pour la vaincre.

Voir aussi  Resident Evil Village - Test du DLC "Winter's Expansion" - Les épines de la Rose

Et comme les mises à jour majeures de Tower of Fantasy sont aussi l’occasion de renouveler le gameplay du MMORPG, le studio Hotta imagine une nouvelle mécanique de jeu coopérative pour cette version 3.4 du jeu : le Champ d’exécution. Concrètement, les joueurs devront affronter le boss Xingtian en œuvrant de concert pour réunir des ressources et les utiliser pour construire des fortifications sur le théâtre d’affrontements. Ces fortifications permettent d’affaiblir progressivement la puissance de l’Obscurité pour finalement venir à bout du boss et se partager des récompenses d’envergure.

Des mini-jeux et événements saisonniers

La mise à jour « Papillon dans l’Abime » est déployée en marge des festivités d’Halloween aux Etats-Unis, et propose donc aux joueurs de Tower of Fantasy quelques nouvelles activités festives et surtout les événements saisonniers de la Saison de la gratitude dorée « pour remercier tous les Explorateurs de leur participation et de leur soutien continu ». On y trouve notamment plusieurs mini-jeux sportifs, coopératifs ou compétitifs, à réalisés avec ou contre sept autres joueurs et permettant d’obtenir des récompenses diverses – comme des nucléus rouges et des coupons spéciaux.

Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »
Tower of Fantasy 3.4, « Papillon dans l’Abime »

Pour mémoire, Tower of Fantasy est distribué en free-to-play, sur PC (le client peut être téléchargé sur le site officiel), sur plateformes mobiles Android et iOS, mais aussi maintenant sur PlayStation – avec des offres spéciales à l’occasion du Black Friday. La mise à jour « Papillon dans l’Abime » est disponible gratuitement depuis ce 21 novembre.

Cet article s’inscrit dans le cadre d’une campagne publicitaire ; il a été rédigé à la demande d’un annonceur, qui l’a relu avant publication, sans demander de modification sur le fond.



Source link

Voir aussi  Total War Battles Warhammer - NetEase et Creative Assembly annoncent Total War Battles Warhammer sur plateformes mobiles

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *