The Callisto Protocol – La sortie de The Callisto Protocol annulée au Japon


The Callisto Protocol doit être lancé le 2 décembre prochain en peu partout dans le monde, mais pas au Japon. Le jeu d’horreur est jugé trop violent par le CERO et le studio Striking Distance n’entend pas édulcorer le contenu de son titre. 

The Callisto Protocol

Développé par le studio Striking Distance et édité par le Coréen Krafton, The Callisto Protocol revendique l’héritage de la licence Dead Space et entend immerger les joueurs dans un environnement horrifique particulièrement sombre et oppressant – le jeu se déroule dans un complexe pénitentiaire sur l’une des lunes de Jupiter, envahi par des hordes de créatures mutantes qui se nourrissent d’êtres humains et dont le joueur devra s’évader.

La sortie de The Callisto Protocol est annoncée pour le 2 décembre prochain dans nombre de pays du monde, mais finalement pas au Japon. Comme c’est l’usage, le jeu a été soumis au CERO, l’organisme local de classification des jeux vidéo (l’équivalent japonais du système PEGI européen), qui a retoqué le jeu, manifestement pour son niveau de violence.

On le sait, les autorités japonaises sont souvent tatillonnes en matière de violence dans les jeux et il n’est pas rare que les versions locales des titres les plus impressionnants soient édulcorées avant d’être distribuées dans l’archipel nippon – les décapitations de Resident Evil 4, par exemple, n’apparaissent pas dans la version japonaise du jeu. Edulcorer le contenu de The Callisto Protocol n’est manifestement pas dans les intentions du studio Striking Distance : la violence est inhérente au contenu de The Callisto Protocol et le développeur n’entend pas dénaturer son jeu pour en adoucir l’ambiance. En conséquence, le titre ne sera donc pas distribué officiellement au Japon. 
En Europe, la classification PEGI de The Callisto Protocol n’est pas encore arrêtée, mais aux Etats-Unis, l’ESRB estime que le jeu doit être déconseillé aux joueurs mineurs (le jeu y est classé M, pour Mature du fait de son intense violence et de son contenu gore).



Source link

Voir aussi  Recette : soupe thaï de crevettes et lait de coco au curry rouge ! – L'île aux épices

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *