Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Summoners War Chronicles – Le MMORPG Summoners War Chronicles se lancera le 16 août prochain en Corée

Summoners War Chronicles – Le MMORPG Summoners War Chronicles se lancera le 16 août prochain en Corée


Pensé comme la première étape d’un Summoners War Universe reposant sur la blockchain, le MMORPG mobile Summoners War Chronicles sera lancé en Corée du Sud le 16 août prochain, en attendant un lancement mondial ultérieur.

screenshot_01.png

On connait l’imposant succès du jeu mobile tactique Summoners War: Sky Arena (le jeu revendique plus de 150 millions de téléchargements) et pour contribuer à enrichir la licence, le groupe Com2uS annonçait en 2017 le développement de Summoners War Chronicles : un MMORPG mobile inspiré de la franchise ayant vocation à poser les bases d’un Summoners War Universe (un univers global réunissant le MMO adossé à la blockchain, des romans, web-séries et autres séries d’animation).

Après quelques années de développement et plusieurs phases de tests, la sortie de Summoners War Chronicles est maintenant fixée au 16 août prochain en Corée du Sud – en attendant un lancement mondial ultérieur. Assez classiquement, d’ici là, les curieux peuvent d’ores et déjà se préinscrire sur le site officiel sud-coréen afin de profiter de quelques récompenses cosmétiques et une monture à la sortie du jeu.

screenshot_03.png

Pour mémoire, dans Summoners War Chronicles, les joueurs incarnent un invocateur – trois archétypes d’invocateurs seront disponibles à la sortie : un archétype offensif à distance (Orbia), un autre de soutien (Kina) et enfin un archétype de tank (Cleaf). Le cœur du jeu repose néanmoins sur le fait de collectionner les invocations (plus de 350 créatures différentes sont annoncées) et d’exploiter leurs capacités de façon stratégique dans l’univers de jeu. Le MMORPG mobile promet des quêtes et des donjons avec leurs lots de pièges et de bosses, des mécaniques d’affrontements entre joueurs (PvP), ainsi que de l’artisanat et des systèmes de récoltes de ressources, de pêche ou encore de cuisine.

Voir aussi  Ni No Kuni: Cross Worlds - Le MMORPG mobile Ni no Kuni: Cross Worlds lance son site officiel

Par ailleurs, le système de collection d’invocations se prête facilement à l’intégration de mécaniques « play-to-earn » – que Com2uS rebaptise ici « play-to-own » pour souligner que le joueur pourra « posséder » les objets virtuels et créatures débloquées en jeu, afin notamment de les monétiser sous forme de NFT via des marchés de crypto-actifs. On sait le mécanisme encore interdit en Corée du Sud, mais il est d’ores et déjà annoncé pour la future version occidentale de Summoners War Chronicles.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *