Project G – NCsoft présente le gameplay de « guerre de guildes » de son MMORTS Project G


Le Project G de NCsoft prend la forme d’un MMORTS : des mécaniques de gestion de ressources, de contrôles stratégiques en temps réel d’unités, mais aussi et surtout une solide coordination entre les membres des guildes en lice. 

i8238319961.jpg

On l’a noté, NCsoft est l’un des principaux exposants du G-Star 2023 qui se tient actuellement à Busan en Corée du Sud, et le groupe en profite pour présenter plusieurs de ses prochains jeux. Aujourd’hui, les équipes de NCsoft dédiaient une conférence au Project G, présenté comme un MMORTS reposant sur un système de « compétitions territoriales entre guildes » et faisant la part belle aux mécaniques de gestion et de stratégie en temps réel.

Concrètement, le Project G immerge les joueurs dans un monde fantasy réalisé avec l’Unreal Engine et reposant sur une licence inédite – NCsoft souligne qu’il ne s’agit pas de l’univers de Lineage ; le monde du Project G développe sa propre histoire qui doit souligner une « atmosphère des jeux de guerres ». Le joueur y incarne un chef de guerre ayant vocation à faire prospérer une base (la gestion des ressources est déterminante) et à développer ses unités combattantes : selon Minseok Seo (en charge du projet chez NCsoft), un pan significatif du gameplay du Project G consiste à faire progresser son héros et ses troupes – avec une dimension de RPG ?

Un gameplay à base de guerres de guildes

Le cœur du gameplay du Project G repose néanmoins sur la gestion d’une guerre à grande échelle, au sein de guildes. Le Project G n’est pas qu’un RTS avec des composantes de gestion (générer des ressources dans sa base) et de stratégie en temps réel sur les champs de batailles. Le jeu y ajoute aussi une composante de « MMO » puisque les membres d’une guilde devront se coordonner et jouer de concert pour s’imposer face aux autres guildes sur les champs de bataille. Un joueur endosse le rôle de général et coordonne stratégiquement les actions des différents membres de sa guilde, chacun à la tête de ses troupes.

Project-G_2023_03-13-23_005.jpg

En d’autres termes, les membres de la guilde « élaborent des stratégies, puis communiquent pour les mettre en œuvre afin de remporter la victoire ». Selon Minseok Seo, « la satisfaction du commandement réussi vient de la stratégie, des tactiques et de la communication : ce sont les piliers du Project G ».

Voir aussi  Dr Stone – tome 1 de Boichi et Riichiro Inagaki

Pour pimenter les affrontements, le développeur précise que « des variables imprévisibles peuvent s’immiscer continuellement » dans l’univers de jeu, obligeant les joueurs « à s’adapter en permanence et à prendre les décisions appropriées à chaque instant » (on imagine qu’à plusieurs, la communication et la coordination face aux imprévus pourront présenter un vrai challenge pour les guildes). On comprend donc qu’il faudra planifier les stratégies d’une bataille, mais que le plan ne se déroulera pas toujours forcément comme prévu.

Si le Project G n’est pas jouable dans le cadre du G-Star (pas de démo), l’équipe de développement assure que le titre est « entièrement prêt en interne » et qu’il a vocation à se dévoiler progressivement auprès de joueurs dans le cadre de tests. Un lancement mondial est prévu courant 2024, à la fois sur PC et sur plateformes mobiles.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *