Project BSS – G-Star 2023 – NCsoft précise le gameplay et le modèle économique de son Project BSS – MàJ


Au G-Star, NCsoft présente son Project BSS, un RPG de collection reposant sur un gameplay tactique mettant en scène une soixantaine de héros ayant capacités diverses – qui pourront être débloqués en jouant et non via la boutique. 

Project BBS

Afin de « renouer avec les joueurs », NCsoft assure cette année une présence significative au G-Star 2023 de Busan. Le salon sud-coréen dédié au jeu vidéo ouvre ses portes aujourd’hui et NCsoft en profite pour présenter plusieurs de ses prochains jeux, incluant le Project BSS.

On le sait, le Project BSS prend la forme d’un RPG de collection immergeant les joueurs dans un monde ouvert et coloré, de type anime. En liminaire du G-Star, NCsoft précise le gameplay de ce Project BSS : au gré de l’exploration de l’univers de jeu, les joueurs croiseront et pourront recruter plus d’une soixantaine de personnages différents, ayant tous une histoire et des capacités spécifiques. De quoi composer une équipe de combattants qui pourront développer des synergies entre eux, dans le cadre de « combats tactiques » faisant la part belle à la stratégie, notamment face à des bosses – et pas uniquement en arène, comme les premières présentations du jeu pouvaient le laisser penser.

Quel modèle économique pour le Project BSS ?

Quid néanmoins de la façon de débloquer les héros ? Le Project BSS est-il un nouveau « gacha games » avec un modèle économique intrusif pour obtenir les meilleurs personnages ? Le sujet est sensible actuellement pour NCsoft et le développeur assure que la monétisation du Project BSS ne sera pas intrusive. Concrètement, les équipes du studio promettent que l’intégralité du contenu sera accessible en jouant – selon le développeur, la monétisation permettra uniquement de gagner du temps. Et de préciser que la progression dans le Project BSS n’est pas verticale, mais horizontale. En d’autres termes, aucun personnage n’est plus puissant qu’un autre, ils ont simplement des capacités différentes que les joueurs pourraient plus ou moins apprécier au regard de leur style de jeu. Dont acte.

Project BBS
Project BBS

Les équipes de NCsoft en profitent également pour évoquer une légère évolution du contexte du Project BSS. On se souvient qu’initialement, le jeu devait être un titre dérivé du MMO d’arts martiaux Blade and Soul. Si certains personnages de BSS sont effectivement issus de l’univers de Blade and Soul, BSS doit néanmoins poser les bases d’une « nouvelle licence » : le nouveau jeu repose sur un nouveau gameplay, une nouvelle esthétique et une nouvelle histoire, NCsoft en fait donc une nouvelle licence qui aura vocation à évoluer de façon autonome. Un moyen, pour le studio, de ne pas être accusé de recycler ses licences historiques et de réaffirmer sa volonté d’innover.

Voir aussi  Chou chinois sauté au wok

Mise à jour (17 novembre, 9h) : sur son stand, NCsoft propose des sessions de jeu de ses différents titres à venir. On découvre notamment des extraits du Project BSS (à partir de 40′ minute), incluant une présentation de plusieurs personnages, ainsi qu’un scénario coopératif opposant un groupe de joueurs à un boss : 



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *