NCsoft – Face aux inquiétudes des investisseurs, NCsoft renforce ses équipes dédiées à Aion 2 et au Project Skyline


À l’heure où l’avenir de Throne and Liberty parait incertain, NCsoft renforce ses équipes en charge du développement de Aion 2 et du Project Skyline – nourrissant manifestement une forme d’émulation (compétition ?) entre les équipes du groupe.

NCsoft

Le géant sud-coréen NCsoft est actuellement dans une phase de transition : ses titres historiques s’essoufflent et font moins recette qu’il y a encore quelques années (c’est le cas notamment des premiers Lineage, qui ont longtemps servi de locomotive à NCsoft), mais les prochains titres d’envergure du studio ne sont pas encore commercialisés (notamment Throne and Liberty, dont on attend la sortie en Corée du Sud en fin d’année).

Dans ce contexte, Daishin Securities (qui propose des services financiers en Corée) vient de publier une note destinée aux investisseurs, dans laquelle la compagnie évoque ses inquiétudes concernant NCsoft. Selon l’analyste, NCsoft devrait enregistrer sa « pire performance trimestrielle jamais enregistrée » au troisième trimestre de cette année, du fait de « la baisse de chiffre d’affaires de ses jeux en cours d’exploitation et de l’augmentation des coûts marketing liés aux nouveaux jeux à venir ». Peut-être plus inquiétant, le rebond espéré grâce au lancement de Throne and Liberty serait maintenant jugé incertain et peut-être pas aussi fulgurant qu’escompté initialement – d’autant que l’exploitation d’un MMORPG PC s’inscrit dans la durée (l’amortissement financier demande du temps), par opposition aux MMO mobiles qui se rentabilisent traditionnellement plus rapidement. L’analyste recommande donc la prudence aux investisseurs.

Des moyens importants pour Aion 2 et le Project Skyline

On jugera les performances économiques de Throne and Liberty le moment venu, mais selon les indiscrétions du portail économique sud-coréen MTN (qu’on sait souvent très bien informé), NCsoft jugerait opportun de renforcer actuellement ses équipes en charge du développement d’Aion 2 et du Project Skyline – le projet de MMO actuellement en développement chez NCsoft en coopération avec Sony, basé sur la licence Horizon de Guerrilla Games. Le but serait d’accélérer le développement des deux titres afin d’envisager des sorties plus précoces qu’initialement prévues.

Aion 2

Concrètement, l’équipe en charge d’Aion 2 compterait à ce jour 240 collaborateurs (soit autant que Throne and Liberty aujourd’hui, qui est pourtant en phase finale de développement), alors que la sortie d’Aion 2 est prévue « au plus tôt en 2024, au plus tard en 2025 ». Selon les sources rapportées par MTN, il s’agit « d’une concentration inhabituelle de ressources humaines » à ce stade du développement.

Voir aussi  Canton suspendra les cours scolaires en présentiel en raison de l'épidémie — Chine Informations

Parallèlement, le Project Skyline occuperait déjà environ 140 collaborateurs – à titre de comparaison, les équipes de Lineage M et Lineage W comptent respectivement 136 et 147 salariés. Toujours selon les sources de MTN, « les capacités de développement de l’équipe Skyline » sont là aussi jugées très importantes et « déployées très tôt » au regard d’un projet « qui a encore un long chemin à parcourir ».

Des rivalités internes chez NCsoft ?

Comment expliquer une telle débauche de moyens si tôt dans le développement des jeux respectifs ? Peut-être pour enchainer les lancements successifs plus rapprochés de Throne and Liberty, Aion 2, puis le Project Skyline au cours des prochaines années. MTN se livre également à quelques spéculations liées à la structure de NCsoft. Chacun de ces projets d’envergure a été confié à une personnalité forte chez NCsoft, ce qui nourrirait une forme de compétitions internes au sein du studio.

ss_d09106060fb7de8bf342c23df18b14debc8a15a3.1920x1080.jpg

Baek Seung-wook, l’un des cadres les mieux payés de NCsoft et qui a été l’un des artisans du succès commercial de Lineage 2M est aujourd’hui en charge du développement d’Aion 2 au sein de l’équipe « Next » de NCsoft. Choi Moon-young, un autre cadre majeur du studio, dirige actuellement le développement du Project Skyline (après avoir dirigé l’équipe « Lineage » de NCsoft, à qui l’on doit le MMORPG PC Lineage, puis Lineage M et Lineage W). Parallèlement, Lee Seong-gu, un ancien collaborateur des deux précédents assure aujourd’hui l’exploitation de Lineage W, également considéré comme un succès commercial.

En d’autres termes, cette « troïka » représenterait le présent et l’avenir de NCsoft, dans le cadre d’une collaboration mâtinée de compétition pour prendre l’ascendance au sein du groupe, alors que plane des incertitudes sur la capacité de Throne and Liberty à tirer son épingle du jeu. On le sait, la compétition peut engendrer une forme d’émulation entre les trois équipes – à moins qu’elles ne se parasitent mutuellement. En attendant de découvrir l’avenir lointain de NCsoft, peut-être ne faut-il pas non plus enterrer Throne and Liberty trop rapidement. 

Voir aussi  Services – Chine-Passion – Découvrir la Chine



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *