L’investissement dans l’ducation des filles porte ses fruits, selon un document de l’UNESCO — Chine Informations


A l’occasion de la Journe internationale des droits des femmes, l’Organisation des Nations Unies pour l’ducation, la science et la culture (UNESCO) a publi un document montrant que les investissements dans l’ducation des filles ont eu des incidences trs positives ces 20 dernires annes.

Intitule “Son ducation, notre avenir”, la fiche d’information montre que l’engagement renforc des pays en faveur de l’ducation des filles a vraiment eu un impact. En 1995, le Programme d’action de Beijing appelait les pays mettre fin la discrimination dans l’ducation. Aujourd’hui, d’aprs l’outil interactif de l’UNESCO Son Atlas, qui observe le respect du droit l’ducation des filles et des femmes dans le monde, 105 pays interdisent une telle discrimination dans leur constitution.

Selon le document, on compte maintenant moins de filles non scolarises (122 millions) que de garons non scolariss (128 millions) et, d’aprs les donnes les plus rcentes, 114 femmes pour 100 hommes sont inscrites dans l’enseignement suprieur.

“Les engagements des pays en faveur de l’ducation des filles portent leurs fruits. Les dernires donnes de l’UNESCO montrent que lorsque nous mobilisons des efforts et des ressources pour l’ducation, nous pouvons vraiment faire la diffrence pour les filles, leurs familles et leurs communauts. Une fille instruite est en meilleure sant, a un meilleur niveau de vie, a plus d’autonomie et a plus de chance de trouver un travail dcent. L’ducation des filles est notre avenir commun. C’est toujours un bon investissement”, a dclar Audrey Azoulay, directrice gnrale de l’UNESCO, cite par un communiqu de presse de l’UNESCO.

Le document avertit cependant que derrire les chiffres mondiaux persistent des poches d’exclusion tenaces dans certaines rgions du monde, avertit ce document. A l’exception de l’Afghanistan, les dix pays affichant les taux de non-scolarisation des filles les plus levs se situent tous en Afrique. Dans huit d’entre eux, plus de la moiti des filles d’ge scolaire ne sont pas scolarises ; en Afghanistan, 75 % des filles ne vont pas l’cole.

Voir aussi  Black Desert Online - Une fonction « remboursement » intégrée à la boutique de Black Desert Online

D’aprs les donnes de WIDE (World Inequality Database on education, une base de donnes mondiale sur les ingalits dans l’ducation), en Guine et au Mali, presque aucune jeune femme pauvre n’est scolarise, ce qui signifie que dans ces deux pays, les jeunes femmes pauvres sont autant dfavorises que les filles afghanes, auxquelles il est formellement interdit d’aller l’cole. Au Mozambique, 73 jeunes femmes sont scolarises pour 100 jeunes hommes. En Cte d’Ivoire, 72 jeunes femmes, mais seulement 22 jeunes femmes pauvres, sont scolarises pour 100 jeunes hommes.

“L’exclusion des filles de l’ducation rsulte de plusieurs facteurs, notamment des mariages d’enfants, des grossesses prcoces, des normes de genre discriminantes dans la socit, du travail des enfants et du manque d’accs facile et sr des coles proximit de leurs lieux de vie. Ces filles mritent une seconde chance. L’UNESCO appelle les donateurs et les gouvernements renouveler leurs engagements investir dans l’ducation des filles”, a soulign Mme Azoulay.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *