La Chine sauvegardera fermement sa souverainet et ses droits maritimes sur Ren’ai Jiao — Chine Informations


La Chine rpondra rsolument toute infraction et provocation, et sauvegardera sa souverainet territoriale et ses droits maritimes, a dclar vendredi la porte-parole du ministre chinois des Affaires trangres, Mao Ning, en rponse aux provocations rptes des Philippines sur le rcif chinois de Ren’ai Jiao.

Selon certaines informations, le colonel Medel Aguilar, porte-parole des forces armes philippines, a rcemment dclar que le gouvernement philippin envisageait de construire une structure civile permanente sur Ren’ai Jiao, tel qu’un phare ou un centre de recherche en sciences marines. Le porte-parole a galement indiqu que Ren’ai Jiao appartenait la zone conomique exclusive des Philippines et que seules les Philippines pouvaient y construire des btiments. A l’avenir, les Philippines ne transporteront plus de matriel militaire, mais du matriel civil.

En rponse une question des mdias ce sujet, Mme Mao a dclar lors d’un point de presse que Ren’ai Jiao faisait partie des Nansha Qundao (les les Nansha). La Chine possde la souverainet incontestable sur les Nansha Qundao, y compris sur Ren’ai Jiao et ses eaux adjacentes, ce qui a t tabli au cours de l’histoire et est solidement ancr dans le droit international, dont la charte des Nations unies.

Les revendications des Philippines concernant Ren’ai Jiao violent les principes du droit international et sont juridiquement indfendables.

Notant que Ren’ai Jiao est un rcif inhabit, Mme Mao a fait remarquer que, conformment la Dclaration sur la conduite des parties en mer de Chine mridionale signe par la Chine et les pays de l’ASEAN, toutes les parties devaient maintenir le statut de Ren’ai Jiao, savoir qu’il n’y a pas de personne ou d’installation sur ce rcif. “La partie philippine a rompu plusieurs reprises ses engagements, viol les droits de la Chine sur Ren’ai Jiao et compliqu la situation”, a ajout Mme Mao.

Voir aussi  ArcheAge: Unchained - Une extension payante pour compenser les défaillances du PassArche d'ArcheAge Unchained

Les rcents propos du porte-parole des forces armes des Philippines constituent un acte majeur visant rompre le statut de Ren’ai Jiao, a indiqu Mme Mao, ajoutant que la Chine rpondrait rsolument toute violation et provocation, et sauvegarderait fermement sa souverainet territoriale et ses droits maritimes.

');
}




Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *