ArcheAge – ArcheAge esquisse sa feuille de route 2024 : guerre de guildes, défis inter-serveurs et finalement l’arrivée des fées


Le studio XL Games présente les grandes lignes de ses projets pour ArcheAge en 2024 : un remaniement du système de factions, des conquêtes de bases de guildes, une refonte des raids, mais aussi une nouvelle race jouable (les fées). 

2023 a été une année en demi-teinte pour ArcheAge : l’équipe de développement du MMORPG a été réduite en Corée et les serveurs de jeu ont été fusionnés, mais le jeu fait toujours l’objet de mises à jour et le studio XL Games cherche manifestement toujours à insuffler un second souffle à son MMORPG. C’est manifestement l’ambition du studio pour 2024, dont la feuille de route révèle des évolutions devant offrir davantage de « libertés aux joueurs tout en se focalisant sur une expérience de jeu compétitive ».

Fée

On retient de la feuille de route que le développeur prévoit quatre phases successives de refontes ou d’ajouts de contenu au cours de l’année. La première promet un remaniement du système de factions et une refonte de l’expérience RvR d’ArcheAge, notamment dans le cadre d’un nouveau format de raid. Le développeur évoque la suppression des points de faction au profit d’un nouveau mécanisme plus fluide et moins contraignant. La deuxième phase se concentrera sur les affrontements de guildes via un mécanisme de conquête de bases, manifestement orchestré sur le champ de batailles des Plaines dorées. La troisième phase promet une refonte des raids du Jardin des Dieux, du Dragon Noir et du Kraken, de sorte que les raids deviennent des défis inter-serveurs. Parallèlement, le développeur évoque aussi un nouveau système de progression (via un système de Constellation du Zodiac, puis plus tard via une amélioration de l’équipement). Enfin, la quatrième phase sera marquée par l’arrivée d’une nouvelle race de personnage jouable, les Fées – des personnages exclusivement féminins, annoncés de longue date (dès début 2023) et qu’on devrait donc découvrir en jeu en fin d’année. La fée se dévoile dans un bref teaser vidéo, ci-dessous.

Voir aussi  Spécialité indienne : aloo tikki

Les différentes phases de cette feuille de route seront progressivement détaillées au cours de l’année, mais on constate d’ores et déjà que le développeur entend manifestement se focaliser sur des mécaniques de confrontations entre les joueurs – un type de gameplay qui s’autoalimente grâce à l’activité des joueurs, tout en étant moins tributaire des ajouts de « contenus consommables » conçus par l’équipe de développement. Un choix sans doute judicieux (contraint ?) pour continuer à faire vivre l’univers de jeu, malgré une équipe de développement réduite.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *