Aion 2 – Vers un lancement d’Aion 2 finalement en 2025 ?


NCsoft doit redresser ses comptes et envisageait un lancement d’Aion 2 dès cette année. Le jeu serait plutôt reporté à l’année prochaine. Pour patienter, NCsoft prévoit cinq lancements cette année. 

NCsoft

Manifestement, la version coréenne de Throne and Liberty ne rencontre pas tout à fait le succès populaire escompté par NCsoft – le développeur vante ses mécaniques de jeu de grande envergure, mais le MMORPG peine manifestement à se maintenir dans les classements des jeux les plus joués en Corée. Parallèlement, le géant coréen a enregistré un exercice fiscal 2023 décevant et doit donc prendre des mesures pour améliorer ses résultats – et ne pas faire fuir ses actionnaires. Comment y parvenir ?

Si l’on en croit l’institut coréen Hanwha Investment & Securities, NCsoft développe actuellement plusieurs stratégies (que le groupe esquissait déjà lors de sa présentation de comptes trimestriels), incluant notamment des projets de fusions et acquisitions de licences ou de studios tiers – sous l’impulsion du nouveau codirigeant de NCsoft, le financier Park Byung-moo. Ces achats auraient vocation à « produire des effets financiers immédiats » en ciblant des studios qui affichent d’ores et déjà une solide rentabilité, et l’institut rappelle que NCsoft dispose actuellement de l’équivalent de 1,45 milliards d’euros de liquidités et pourrait mobiliser jusqu’à 2,42 milliards d’euros pour développer cette politique d’acquisitions. De quoi faire quelques emplettes et NCsoft aurait déjà identifié un « groupe mondial qui ne fait pas des MMO ».

Throne and Liberty au second semestre 2024 en Occident, Aion 2 en 2025 en Corée ?

Pour autant, le moyen le plus évident de doper les comptes du groupe consiste à lancer de nouveaux jeux et Aion 2 serait l’un des candidats les plus sérieux pour attirer les joueurs. On se souvient que NCsoft a déjà renforcé l’équipe en charge du jeu afin d’accélérer son développement et procéder à un lancement « dès 2024, voire 2025 au plus tard ». Selon Hanwha Investment & Securities, la sortie serait maintenant davantage envisagée en 2025 plutôt qu’en 2024.

Aion 2

NCsoft aurait déjà cinq projets de jeux ou de lancements pour cette année, qui permettraient de patienter jusqu’à l’année prochaine pour lancer Aion 2. Parmi ces jeux prévus en 2024, on retrouve d’abord Battle Crush qui va de nouveau accueillir des testeurs prochainement (selon l’analyste, le jeu ne devrait pas rapporter énormément du fait d’un modèle économique peu agressif mais pourrait permettre de gonfler la base de joueurs de NCsoft), puis le Project BSS basé sur la licence Blade and Soul. L’un et l’autre seraient attendus au premier semestre de cette année. La version internationale de Throne and Liberty exploitée par Amazon Games devrait suivre au second semestre 2024, suivi d’un « jeu dérivé d’une licence existante » au même moment. Par ailleurs, Blade and Soul 2 pourrait également être lancé en Chine au cours du second semestre – après un lancement en demi-teinte en Corée du Sud en 2021.

Voir aussi  Une ville du nord de la Chine lance son premier train de fret Chine-Europe — Chine Informations

Ces cinq lancements devraient permettre à NCsoft de maintenir ses comptes à flot cette année, en attendant les lancements du Project G (le prochain MMORTS de NCsoft) et donc d’Aion 2 reportés en 2025. On attendra évidemment une confirmation officielle de NCsoft, même si un lancement d’Aion 2 cette année semblait peu vraisemblable dans la mesure où le développeur n’a encore rien révélé de son contenu. En Occident, on retiendra peut-être plutôt le lancement de Throne and Liberty évoqué au second semestre de cette année – en attendant le planning précis concocté par Amazon Games.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *