Le ministre chinois des AE exhorte les Etats-Unis respecter sincrement les intrts fondamentaux de la Chine — Chine Informations


Le conseiller d’Etat et ministre des Affaires trangres de la Chine, Wang Yi, a exhort dimanche les Etats-Unis respecter sincrement les intrts fondamentaux de la Chine et adopter une vue correcte du dveloppement du pays.

M. Wang a fait ces remarques en rponse une question de la presse sur les relations sino-amricaines, aprs des rencontres avec ses homologues de Singapour, de la Malaisie, de l’Indonsie et des Philippines, dans la province chinoise du Fujian.

Expliquant que ces ministres des Affaires trangres considraient le dveloppement et la croissance de la Chine comme une ncessit historique, M. Wang a indiqu que le dveloppement de la Chine tait conforme aux attentes communes et aux intrts long terme de tous les pays de la rgion et ne devait pas tre bloqu.

Selon M. Wang, ces ministres des Affaires trangres estiment que face aux dfis de la mondialisation et de l’re post-pidmie, la Chine et les Etats-Unis doivent davantage dialoguer et cooprer dans la rgion, au lieu de jouer des jeux et de se confronter, assumer leurs obligations en tant que puissances majeures et dmontrer la responsabilit des puissances majeures.

“La Chine est prte rpondre aux attentes de toutes les parties et continuer de dployer ses propres efforts cette fin”, a dclar M. Wang.

Face aux arguments de comptition, de coopration et de confrontation maintes fois rpts par les Etats-Unis concernant leurs relations avec la Chine, M. Wang a indiqu que la position de la Chine tait constante et claire.

La Chine est ouverte au dialogue sur la base de l’galit et du respect mutuel, a indiqu M. Wang, ajoutant qu’elle n’approuvait pas la surenchre dans le monde et n’acceptait pas qu’un seul pays ait le dernier mot dans les affaires mondiales.

“La Chine est favorable la coopration si elle est ncessaire, mais la coopration doit prendre en compte les proccupations de chacun et les bnfices mutuels. Elle ne peut se faire si une partie dicte unilatralement les conditions et dresse des listes”, a dclar M. Wang.

La Chine n’vitera pas la concurrence si elle est ncessaire, mais la concurrence doit tre juste et quitable et respecter les rgles du march et ne doit pas se traduire par le placement d’obstacles, l’abus de pouvoir et la privation pour autrui de ses droits lgitimes au dveloppement, a not M. Wang, ajoutant qu’en cas de confrontation persistante, la Chine y ferait face avec calme et sans peur.

“Nous rsistons rsolument toute ingrence grossire dans les affaires intrieures de la Chine, et nous nous opposons plus fermement aux sanctions unilatrales illgalement imposes sur la base de mensonges et de fausses informations”, a dclar M. Wang.

Il a not que la Chine ne ferait pas de compromis et ne reculerait pas, s’en tiendrait aux normes de base rgissant les relations internationales et dfendrait les intrts de nombreux pays en dveloppement, petits et moyens. La Chine a dfinitivement le droit de se dfendre puisqu’elle doit dfendre la souverainet et la dignit nationales.

“Le dialogue vaut mieux que la confrontation, et la coopration vaut mieux que la confrontation”, a dclar M. Wang, exhortant les Etats-Unis rpondre activement aux attentes des pays de la rgion et de la communaut internationale, collaborer avec la Chine pour montrer comment doit agir une grande puissance et maintenir conjointement la paix, la stabilit et le dveloppement dans la rgion et le monde.

');
}




Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *